Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Finances

  • Installation Linky à Coupvray

    C'est parti, Enedis prévient par mail (par courrier pour les clients n'ayant pas informé leur distributeur factureur d'une adresse mail), de l'imminence de la pose des compteurs. (Comme annoncé dans les articles précédents).

    Un courrier de leur prestataire a suivi : un numéro de téléphone pour s'informer, un conseil d'être présent même si le compteur est à l'extérieur car le remplacement qui ne devrait durer qu'une demi-heure entrainera une coupure du courant ce qui, pour certains appareils risquent une réinitialisation.    Une possibilité de fixer un rendez-vous.

    Donc deux situations: compteur extérieur ou non.

    Si le compteur est intérieur il conviendra de pouvoir donner l'accès à un moment ou à un autre, c'est comme pour la relève physique. Il faut préciser qu'à Coupvray l'externalisation des compteurs est effectuée depuis de nombreuses années, il doit rester peu de cas.

    (Je me suis permis d'illustrer cet article avec la page d'accueil trouvée depuis plusieurs jours jours sur le site d'Enedis lors de la création du compte de consultation, mauvais exemple des limites de la civilisation du numérique).

     

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Nationale 7 commentaires
  • Tele Contage

    Oui, la bronca contre les compteurs Linky, n'est plus du domaine de l'exploitation raisonnée d'un réseau électrique mais du conte des économies engendrées *1* et de la simplification de recouvrement des impayés.

    C'est décidé d'une manière unilatérale par la terrible Commission Européenne: tous les pays doivent "numériser" la relève des compteurs et transmettre les données par les airs (un autre contage). Et les "distributeurs" bons élèves (car fortement intéressés) s'appuient sur cette instruction pour faire le forcing sur les élus des collectivités afin de leur faciliter l'implantation. 

     

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Locale 4 commentaires
  • RIP pour ADP ? Neuf mois pour le dire.

    Première consultation dans le cadre de la procédure de consultation populaire façon 2008.

    Cette privatisation de la société de gestion des aéroports de la métropole parisienne, prévue par la majorité présidentielle, a rassemblé une majorité des opposants de toutes tendances pour lancer le RIP.

    Dans la poursuite des réclamations des "gilets jaunes" pour les consultations citoyennes, un minimum de 10 % de la masse électorale, soit 4,7 millions de Français, réclameront-ils un référendum sur ce sujet?

    Ainsi depuis ce 13 juin c'est sur un site internet que seront retenus les soutiens à cette consultation. 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Nationale, Urbanisme 0 commentaire
  • Pas si belles les LEDs

    Un nouveau rapport de l'agence de santé ANSES est diffusé et commenté par UFC-Quechoisir.

    Le remplacement généralisé des ampoules "à incandescence" par les diodes de plus en plus performantes et les divers éclairages du même genre comme les écrans vidéo qui remplacent les affiches, visent la moindre consommation énergétique. Le rapport de l'Inserm avait déjà été pris en compte par Que Choisir.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Locale, Sport, Urbanisme 0 commentaire
  • Une promesse électorale au SIAM

    Il est très intéressant de lire ce qu'il est rapporté dans le Compte-rendu succinct du comité du SIAM du 13/2/2019  où était validé le DOB Débat d'Orientation Budgétaire.   

    Les mêmes élus qui se sont aperçus en mars 2016 que les emprunts précédemment conclus ne pourraient plus être remboursés, qui se sont fendu d'une lettre d'excuse pour une augmentation "temporaire" de 0,20€ le m3 de la surtaxe d'assainissement, passant ainsi de 0,35 à 0,55€, s'aperçoivent en début 2019 qu'ils se sont satisfait de cette situation et n'auront probablement pas la capacité de faire cesser cette situation "provisoire".
    Le débat consistait donc à faire semblant de respecter leurs chances de se représenter aux élections en 2020 en baissant cette majoration de …  5 centimes soit 0.15€ au lieu de 0.20€ donc de ramener la surtaxe à 0,50€ du M3. Ce n'est pas ainsi que la fin d'un provisoire peut être compris, et les élus ont bien précisé dans leurs échanges, qu'il faudra "communiquer" de façon massive et habile, pour le faire croire aux habitants. 

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Locale, Urbanisme 0 commentaire
  • Vidéosurveillance de rue

     07h15 23 sept. 2018

    Les projets de Télésurveillance, (télé-protection selon certaines langues de bois) sont généralisés sur le secteur du Val d'Europe. Les informations aux concitoyens sont plus ou moins claires selon les communes. Poussés par des subventions d'Etat distribuées par les services de la préfecture, les élus font financer ces aides aux forces de police pour les enquêtes après accidents ou agressions. Mais les communes n'ont visiblement pas les mêmes objectifs, ni les mêmes orientations et les compétences de choix des systèmes et moyens à mettre en place ne sont pas identiques chez tous les élus qui opèrent et lancent ces équipements

    Ne serait-il pas temps d'effectuer au sein de l'intercommunalité du Val d'Europe, voire de Marne la Vallée, une synthèse et un comparatif des solutions, une étude de "rendement" et d'efficacité au moment où une accélération des mesures d'automatisation, et de banalisation des techniques de l'Intelligence Artificielle sont prônées au plus haut niveau de notre exécutif national?

    (Rappel du sujet présenté au Conseil municipal de Coupvray le 2 juillet 2012.)

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Locale 2 commentaires
  • Comptez sur moi.

     10h48 05 nov. 2017

    Lu sur la ville de Laon (dans l'Aisne nouvelle) j'ai rapproché cette info au refus par le conseil municipal d'Esbly (notre voisine) de la pose de ces compteurs.

    Société créée en 2006 en Seine-et-Marne, Agiscom a été retenue par Enedis (anciennement ERDF) afin d’installer chez ses clients les nouveaux compteurs Linky. C’est un compteur dit «communicant», c’est-à-dire qu’il peut recevoir des ordres et envoyer des données sans l’intervention physique d’un technicien. En France, la pose de ces compteurs a commencé le 1er décembre 2015. L’objectif est de remplacer 90% des anciens compteurs dans 35 millions de foyers en France d’ici 2021.

    La question des facturations de consommation se pose à tous les "distributeurs", pour l'électricité, mais aussi pour le gaz, pour l'eau. Pour les services "connectés" il va de soi que le comptage est dans la nature même du service distribué: téléphonie, internet, télévision passant par les box.

    Le gouvernement a choisi ERDF en 2011 pour imposer un mode particulier, s'affranchir du passage du releveur de compteurs, adresser les informations à travers le câble conducteur du courant distribué était la plus simple des étapes. Que peut-on reprocher? Qu'y gagne t'on? Quelles raisons justifient les refus comme à Esbly? Quelle sera notre position quand le tour viendra sur le Val d'Europe, à Coupvray?  

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Nationale 0 commentaire
  • 10h20 18 mars 2016 Budget 2016

     10h20 18 mars 2016

    Le conseil municipal de Coupvray est annoncé pour lundi 21 mars. Saluons une nouveauté: l'affichage sur le site internet de la commune de son ordre du jour!

    Promis pendant la campagne de 2014, réclamé à plusieurs reprises lors de réflexions en séance, il a fallu être patient, c'est une première étape dans l'information des citoyens.

    Nous apprenons donc dans cet ordre du jour de 25 points, les sujets principaux des débats annoncés: le quitus pour les comptes de l'exercice 2015, le vote du budget 2016, et la fixation des taux de taxes locales. Seront aussi désignés les conseillers membres de la commission CLECT (commission au sein de la Communauté d'Agglomération - décidée au comité du 11 février -  pour l'évaluation des charges transférées et des transferts éventuels de nouvelles compétences).  

    Compte tenu du peu d'informations diffusées par ailleurs: pas de tableau des budgets, pas de justificatifs de plans d'économies ou de compte rendu de débat budgétaire, impact sur les finances du passage de SAN en CA, il sera certainement étrange d'assister au dévoilement de chiffres, voire d'intentions et d'objectifs lors du vote en Conseil.

    Bien entendu on aurait aimé lire des explications préalables à un simple vote de budget, entre les baisses de recettes annoncées partout dans les médias, les transferts de compétences et de charges des interco qui ne sont qu'à peine entamés, et les seules annonces sécuritaires du dernier bulletin local avec le projet de la télésurveillance alors que le transfert police intercommunal n'est pas évoqué, il y a du souci à se faire sur le plan des taux, et du bien vivre notre village, sachant que les catégories les plus représentées à Coupvray sont plutôt les retraités et non les fonctionnaires, et que les complémentaires ont réduit leurs pensions, jusqu'à 10% pour les indépendants.  C'et amusant aussi de constater que depuis le rejet de la commune unique, les Conseils se tiennent quasi simultanément, après le 25 janvier le 21 mars, Coupvray, Bailly, Magny se regroupent à la même heure. Les obligations ne sont pas les mêmes seule commune de moins de 3500 habitants, Coupvray n'a pas l'obligation du Débat budgétaire (mais aurait pu s'y astreindre). Cela permet déjà de comprendre l'augmentation des taux comme à Serris +5% en TH et +9% en Foncier Bâti.

    Si l'on peut saluer cette nouveauté pour la commune, il y a du coté de l'intercommunalité (ex-SAN maintenant CA VE) une négligence avec l'absence de publication des PV des Comités: le dernier à figurer celui du 12 novembre 2015, a pourtant été suivi du 15 décembre, 14 janvier et 11 février, bien dommage pour la transparence, la modernité du numérique dont s'honoraient les anciens élus. D'autant qu'il est important de souligner que des informations précieuses concernent Coupvray, ce en matière de PLUI et PLU simplifiés et transferts de droits de préemption.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Locale 0 commentaire