Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coupvray en transparence

Surprise le 1ᵉʳ mai, toujours pas d'affichage du Compte-rendu du conseil Municipal "exceptionnel" du mercredi 17 avril !

Il est pourtant important, puisque exceptionnel, déjà prévenus par mail des "actualités" du vendredi 12 sans que soit joint l'ordre du jour : mystère !  

Et ni sur Internet (le site municipal), ni sur le panneau officiel devant la mairie, le 1ᵉʳ mai, on ne trouve ni l'ordre du jour, qui y était le 15, ni le CR dans le délai légal des 8 jours ! 

C'est cependant en fanfare que le maire a annoncé à la journaliste de La Marne, que le conseil a constaté le rapport favorable, (mais avec réserves), de l'Enquêtrice sur les autorisations d'urbanisme concernant l'ensemble immobilier du Port de Coupvray ! On peut penser qu'il est nécessaire qu'un acte municipal concrétise les engagements pour lever les réserves, afin que le Préfet délivre l'Arrêté d'Autorisation décisif. Est-ce la justification de l'exception et du retard de publication ?

Il est évident que les questions sur la transparence de cette Opération qualifiée d'Intérêt Public, pour en justifier la nature de Projet, seront posées, d'autant plus par les populations concernées qui n'ont pas été consultées à la genèse de ces développements. N'oublions pas que les élus en 2014 (issus de deux listes) se présentaient en sauvegarde d'un esprit "Village" mais que dès 2015 ils ont pu engager des dépenses (assorties par un engagement d'achat de terrain par un promoteur au nez creux) sur une révision à VEA du PLUI et l'annoncer en 2016, à l'appui d'une demande de déclassement de zones N.

L'image du port qui illustre l'article de la Marne, est toujours celle que ne percevront que quelques passagers de péniches, et bien que dénoncée dès les premiers jours de "concertation" comme mensongère puisque présentant des voiliers idylliques bien en peine de circuler sur un canal d'autant en traversant le tunnel de Chalifert pour rejoindre la Marne. (en réponse le maitre d'ouvrage Mairie et VEA, s'était engagé à modifier l'image de ses couvertures, cette promesse non tenue donne une triste espérance pour les nouvelles promesses).

Parmi les souhaits exprimés par l'Enquêtrice figure le besoin de laisser ouvert le dialogue du site de la concertation, affichage des engagements, affichage des nouvelles réflexions des habitants : au sujet des transports, des dates, des périodes de chantiers, etc. Ce point n'est pas relevé par Julia Guialtieri dans son interview de Monsieur Cerri dans l'article de La Marne. la marne 2024 04.pdf

Commentaires

  • Donc correction aux premières heures après lecture de notre article, la délibération est mise en ligne (le 2 mai !).
    Surtout aussi, par réunion du 18 avril, le Conseil de VEA a délibéré sur la mise en compatibilité du PLUI.
    https://www.calameo.com/read/0028380607abda524f1e7

    Cet artifice de retard d'affichages permet de réduire le délai de recours.
    Toujours la recherche de moindres échanges avec les citoyens !

  • Pas très fiers les élus du Val d'Europe, puisqu'une réunion avec seul motif "la signature d'une accélération touristique et de l'urbanisation de Coupvray" et qui se fait à la quasi totale opposition de la centaine d'assistants à la réunion du 16 janvier, n'a fait se déplacer que 18 élus sur les 48 délégués (8 portant un pouvoir fait l'unanimité !)

  • Sûr qu'ils sont dans leurs petits souliers nos élus cupressiens à 20%.
    Soutenir à tout prix ce porC de plaisance en "intérêt public" est une ineptie. Il n'est aucunement d'intérêt public de construire un port de plaisance à Coupvray ! Pour qui ? Pour quoi ? Enormes dépenses en finances, en terrains, en énergie, en pollution sonore et hydrique. Toutes nos routes sont défoncées, trottoirs biscornus, chemins en friches, diminution du parking pour servir l'intérêt privé des Cocottes., etc etc. Ils essaient de nous prouver que nous deviendrons plus heureux en voyant passer des petits bâteaux sur l'eau, en sirotant des cocktails devant les plaisanciers du canal couleur café au lait. Sans doute Anne Hidalgo viendra-t-elle s'y baigner ?

  • Et information de la news Coupvray de vendredi soir 3 mai : Nouveau Conseil municipal "exceptionnel" pour le 13 mai. Bien entendu, sans ordre du jour associé !

  • Ce matin 13 mai : toujours pas d'ordre du jour affiché sur le site internet de la commune : alors que le Conseil est prévu ce soir. C'est une information dont se garde bien de citer le "bilan de mi-mandat", dommage ça ferait une 171ᵉ action… Il faut bien en garder un peu sous le pied !

  • Encore aujourd'hui toujours pas de PV du conseil municipal du 13 mai (ni en ligne, ni sur panneaux devant mairie). Un oubli ou trop difficile à transcrire pour le Préfet ?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel