Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coupvray-unofficiel

  • Sans tambour ni trompettes

    C'est bien discrètement que nous trouvons  des ajouts au dossier de "Concertation" sur le projet de quartier urbain et de port sur le canal de Chalifert à Coupvray.

     

    Bien qu'acteurs, bien qu'ayant fait l'effort de lire les dossiers, les habitants, les associations qui ont déposé des avis ou remarques ne sont pas informés de l'avancement, pas même informés que des études ont été ajoutées sur le site de VEA, enfin que le rapport de la Garante a été remis juste pour Noël (le 23 décembre). C'est donc par hasard que l'on trouve ces ajouts à la fin du dossier. Pas de News spéciale pour en avertir ceux qui s’intéressent à leur cadre de vie , à leurs conditions de concitoyens et d'électeurs.  

    Donc un lien est utile  pour se mettre à jour,  on profite aussi de ce message pour signaler la prochaine "concertation" déjà mise en ligne sur la "révision allégée" Numéro 5 du PLU Intercommunal qui commencera le 25 janvier. (Qui concerne la suppression d'espaces boisés EBC et fait étrangement référence à la délibération de 2018 concernant la zone Naturelle pour le Projet de port.)

     

    Lire la suite

  • 2021 Année de confiance ou de doute?

    Ce premier article de la nouvelle année ne peut échapper au partage de souhaits les meilleurs pour tous nos lecteurs.

     

    Quels sont ceux que nous pouvons espérer voir réaliser?
    Une bonne santé, évidemment, plein d'amour et plein de joie dans nos relations?

     

    Lire la suite

  • Elle est née.

    Elle est née, à Coupvray, la nouvelle association d’Intérêt Général.

     

     

    Lire la suite

  • Coupvray une nouvelle "Entrée de Ville"?

    Dans la Concertation "préalable" pour un projet de ... Port, quartier urbain, ou nouvelle entrée de Val d'Europe ?

    On retiendra que c'est ce titre qui finalement a été choisi sur la déclaration officielle.

    On voulait donc connaitre pourquoi cette nécessité.

     

    Lire la suite

  • Pour l'animation touristique du port de Coupvray, testons les joutes.

    Oui c'est probablement à la pensée des futurs jeux sur l'eau que nos élus se lancent les défis qui font la joie de nos rapporteurs des gazettes. Loin encore des futures élections régionales et départementales, futur nid de dispersion comme "cluster" de la Covid-19, mais en pleines négociations des listes, chacun tentant d'y bien placer ses "pions". Dans cette période "critique" où toutes les promesses sont bonnes et les croque en jambe maitres du stade. Quel dommage que nous fassions Tintin pour le talent des reporters, réduits par les publicitaires au rôle de scribouilleurs des communiqués de presse des collectivités locales.

    Lire la suite

  • Les Initiés

    C'est surprenant comme les mots prononcés lors d'un évènement préparé, peuvent encore laisser filtrer les intentions cachées, le caractère réel du personnage qui les prononce.

    A la tête de la Nation, on voit ainsi un président qui a fait ses preuves comme acteur dans sa jeunesse avec une maitresse attentive, dépasser son texte appris par cœur, pour se laisser emporter par l'enthousiasme qu'il a déclenché dans une foule fascinée. Garder sa voix maitrisée, puis s’exclamer des mots venant spontanément et finir entrainé les cris hystériques par lâcher une bourde à mettre le feu dans l'assistance.

    Maintenant, figé devant la caméra, fixant le prompteur, comme dans les théâtres d’antan on saisissait le souffleur, ne plus faire un écart avec le texte soigneusement élaboré avec son équipe de spécialistes en communication.

    Car les journalistes, les psychologues, des linguistes, les statisticiens, ... sont avides des mouvements de lèvres, des regards en coin, des rides de sourires ou de fatigue, qui entourent la parole de l'édile au supplice de la confrontation.

    A ce niveau nous avons les experts, mais plus proche de nous, dans nos territoires délocalisés, au petit niveau de la déclinaison locale, des petites affaires, c'est comment?

     

    Lire la suite

  • Le temps des arsouilles

    Les soubresauts, les algarades arrivent tant bien que mal à nos oreilles.

    C'est ainsi que les mots s'échangent, aussi nocifs pour les uns et les autres, la machine politique grippée par une succession  de mécomptes: les grèves, les attentats, les gilets jaunes, les manifestations des  retraites, les black-blocs puis finalement le Covid19, puis surtout les confinements  qui favorisent les jeux politiques en sourdine.

    Lire la suite

  • Que d'boue! Que d'boue!

    En parodiant "que d'eau que d'eau!" l'interjection du président de la 3eme République en 1875, le royaliste Maréchal Mac-Mahon, devant les crues de la Garonne, quelque peu à cours d'inspiration par la consternation devant les morts de Toulouse inondé.

    Sans encore faire autant de dégâts puisqu'il n'y a pas encore d'habitants, pas encore de précipitations. Des charges en eau probablement de centaines de tonnes qui correspondent aux raccordements des réseaux de la nouvelle école en surplomb, ceux du chantier à peine réceptionné du quartier de la Fosse, aussi les aménagements supérieurs de la voie de dérivation Nord-sud  et les terrassements dans les argiles du nouveau quartier des Bonhommes. 

     

    Lire la suite