UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coupvray unofficiel - Page 2

  • V° République version 0.0

    Les premières actions du président Macron épatent téléspectateurs, spectateurs et commentateurs.

    Les images agrémentées de commentaires nous disent que nous revenons au premier jour de la Constitution proposée aux Français en 1958 par le Général De Gaulle, le macronisme ne serait qu'une résurgence du gaullisme.

    Lire la suite

  • Porte ouverte

    Ce qui me surprend c'est la façon particulière dont s'exprime Emmanuel Macron.

    Est-ce ma compréhension qui n'est pas adaptée à un langage d'une nouvelle génération de politique, est-ce un langage "international" mal traduit, pourtant à l'entendre dans ses discours, l'ambiguïté et la nécessité d'un décryptage semblent toujours laisser un doute.

     

    Lire la suite

  • Résultats Val d'europe 1er tour

    5eme circonscription   

    Jean-Michel FAUVERGUE  (REM)   42,12

    Chantal BRUNEL   (LR)              14,5

    Eduardo Rihan Cypel (PS sortant) 10,25%

     

    8eme circonscription   

    Franck RIESTER  (LR)  39,92%

    Joffrey BOLLÉE    (FN)  20,59%

     

    France entière

    Abstention 51,29% Blancs 1,53% Nuls 0,70%

    Lire la suite

  • La règle de trois

    Nous connaissons l'effet épurateur de la règle majoritaire dans les élections.

    Celui qui dépasse la moitié des votes est élu comme notre représentant. Si deux partis présentent leurs candidats, celui qui obtient la majorité de représentants devient majoritaire, il s'attribut toutes les places, prend tous les pouvoirs, n'a plus de contestations possible il peut "diriger" à sa guise. Si d'autres n'ont que quelques élus, ils n'existent plus, ils ont même pu être éliminés par un seuil de voix non atteint (les 12,5% des inscrits aux élections législatives) pour rester en lice.

     

    Lire la suite

  • Les novices

    La déferlante annoncée par les sondages devient un "tsunami" dans les titres des journalistes.

    Le vote de dimanche confirmera-t-il cette prévision? Les Français sont ils séduits par un jeune président qui nous entraîne à lui donner les moyens de gouverner sans opposition du parlement, ou les candidats seront-ils en capacité réelle de nous représenter?

     

     

    Lire la suite