Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Politique Nationale

  • 2021 Année de confiance ou de doute?

    Ce premier article de la nouvelle année ne peut échapper au partage de souhaits les meilleurs pour tous nos lecteurs.

     

    Quels sont ceux que nous pouvons espérer voir réaliser?
    Une bonne santé, évidemment, plein d'amour et plein de joie dans nos relations?

     

    Lire la suite

  • Piquez-les, piquez-les tous.

    C'est en courant dans les couloirs (d'un ministère) que partout ces cris retentissent, rapportés en écho par les fonctionnaires assermentés, les hurlements se propagent.

    Comme pour le premier touché dans cet élevage de visons, le test est édifiant, un touché tous traités.

       

    Lire la suite

  • Avec le RGPD, les Cookies est-ce cuit?

    Pour compléter notre suspicion sur le traçage de "l’expérience utilisateur" nous avons consulté les conditions d'acceptation de poursuite de navigation.

    Deux exemples sont rapportés ci-après.

     

    Le RGPD, oblige à permettre à l'utilisateur de choisir d'accepter ou non de se faire "tracer", façon de "payer"  la navigation "gratuite" en vendant son identité et "sa trace" aux publicitaires.  Mais l'information "publique" participe-t-elle à ce rabattage pour les GAFAs et plus?

    Nous ouvrirons donc le choix de "non accepter" pour en connaitre l'ampleur.

    Puis lu deux exemples des clauses particulières de deux "bénéficiaires" Facebook et Calameo.**

     

    Lire la suite

  • Des ordres.

    Paroles présidentielles le 28.

     

    Paroles ministérielles le 29.

     

    Surveillance policière le 30. Suivi de la publication de l’arrêté dans tous les départements.

     

    Lire la suite

  • Tous en guerre

    Ce sont des psychologues dont nous avons besoin.

    Nous ne pouvons vraiment savoir ce que ressentaient nos ancêtres (grand-parents, arrières-grands-parents ...) qui lisaient les journaux pendant les accords de Munich, aux actualités Pathé pendant les entractes au Cinéma, seuls quelques récits, nous en donnent l'atmosphère. Ce fut ainsi sûrement à chaque "tension" dans les relations avec certains de nos voisins.

    Cette sensation de menace, ce sentiment d'incapacité de maitrise, d'hésitation entre patience, abandon et mesures dilatoires, pèse sur nos cerveaux et notre moral. La maladie devient dangereuse non pour le physique mais sur le psychique.   Avons nous les moyens de mener la bataille?

     

    Lire la suite

  • Réaction Républicaine

    Après l'effroi des nouvelles de l'assassinat sauvage perpétué vendredi dernier dans le Yvelines, nous nous joignons en pensée ce jour à la manifestation du sursaut "National" et "Républicain". 

     

    Lire la suite

  • Hybride? La fausse solution?

    L'avenir du déplacement sera-t-il la voiture? Et cette voiture sera-t-elle électrique?

    C'est à la vue des aides et publicités intenses sur les véhicules "hybrides" que je libère ma réflexion.

    La mode d'abord: les Gros véhicules surélevés, "tout terrain" d'apparence, pourquoi? surtout dans les mains frêles de dames amenant leurs enfants devant l'école ou pour aller vite chercher un paquet de cigarettes. Cela donne t-il une impression de liberté, de sécurité? (surement une caricature mais base du commerce, l'homme s'en servant d'alibi).

    La préservation de l'avenir de la planète ensuite, puisque le gaspillage des ressources avec l'émission de polluants doit être fortement réduit sinon complètement supprimé.

    L'économie enfin, qui pousse à préserver ou développer l'emploi dans l'une des branches qui faisaient la base du développement depuis plusieurs décennies.

     

    Lire la suite

  • Pas tous à l'école?

    Une reprise après le confinement général est présentée par le Premier ministre Edouard Philippe le 7 mai, puis par le président Emmanuel Macron en discours le 8 mai. La date retenue est conforme à celle arrêtée par le président dans son "planning" du 13 avril.

    Conditionnée par une baisse de l'infection selon les 3 critères qui permettent d'établir une carte de "tolérance": avoir suffisamment peu de cas pour les traiter "convenablement" en place d'hospitalisation, en nombre de tests réalisables, enfin en quantité de masques de protection, mais surtout en temps de formation de préparation et d'adaptation.    Si la diffusion baisse c'est en fonction du respect de la distanciation "physique".

    Lire la suite