Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

élections

  • Abstention annoncée

    Report ou non report, la question est une nouvelle fois posée pour les prochaines élections locales.

    Prévues tous les 3 ans(*), 1 après les élections municipales, les élections "intermédiaires" des représentants au niveau des cantons (les anciennes Cantonales et depuis les réformes de 2013 Départementales), et au niveau de la Région ces scrutins sont simultanés. (En fait avec divers décalages selon les concurrences de dates et les stratégies politiques).

     

     

    Lire la suite

  • Pour l'animation touristique du port de Coupvray, testons les joutes.

    Oui c'est probablement à la pensée des futurs jeux sur l'eau que nos élus se lancent les défis qui font la joie de nos rapporteurs des gazettes. Loin encore des futures élections régionales et départementales, futur nid de dispersion comme "cluster" de la Covid-19, mais en pleines négociations des listes, chacun tentant d'y bien placer ses "pions". Dans cette période "critique" où toutes les promesses sont bonnes et les croque en jambe maitres du stade. Quel dommage que nous fassions Tintin pour le talent des reporters, réduits par les publicitaires au rôle de scribouilleurs des communiqués de presse des collectivités locales.

    Lire la suite

  • Sans nuances

    Élections municipales obligent, faudra-il voter le 15 mars 2020? *

     

    A fin janvier, la question se pose, surtout dans notre secteur du Val d'Europe où les décisions échappent complètement aux acteurs locaux, les rouleaux compresseurs associés de l'Etat via l'EPA, de Disney et des constructeurs sont tout à fait en harmonie avec les chantiers qui circulent sur tous les écrans. Quand le président s'occupe de régler les conflits des candidatures à Paris, Biarritz, Bordeaux et bien d'autres "grandes villes" les candidats de nos communes sont des plus discrets.

     

    Les populations prendront-elles au sérieux d'éventuelles listes dissidentes des élus "en place" sinon pour gérer d'une nouvelle façon les dépenses inéluctables avec l'accueil de nouveaux habitants, mais plus surement pour oser augmenter les ressources par des hausses de taxes dans les marges du "potentiel fiscal" et des densifications urbaines pointées dans le "potentiel" du PLUI.

     

    Lire la suite

  • Dialogue démocratique ?

    11h05 05 janv. 2014

    L'étude de la participation et des résultats aux élections municipales précédentes (celles de 2008) témoigne de la nature et de l'étendue du dialogue démocratique que l'on offre aux citoyens.

    Ceci dans le périmètre restreint de notre intercommunalité du SAN du Val d'Europe, constitué de petites communes étant passées en peu d'années du statut de villes de moins de 3500 habitants qui ne connaissaient que le scrutin sur listes ouvertes, au scrutin dit proportionnel mixé de majoritaire sur listes fermées.

    La liste ouverte: toute personne peut constituer une liste même non complète, les électeurs peuvent rayer des noms, et réunir des listes pourvu que le nombre de sièges à pourvoir soit respecté.

    La liste fermée, une liste complète doit offrir des candidats pour tous les sièges, seuls les premiers sont retenus en fonction de l'ordre d'arrivée des listes.

    Lire la suite