UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

transparence

  • Site internet: régression numérique

    Depuis quelques mois les sites internet des mairies accélèrent les mises à jour de présentation.

    Disons en un mot que des soins particuliers sont appliqués afin de présenter au mieux certains "services" aux habitants, surtout il est visé une lecture plus aisée sur les écrans des smartphones, est-ce aussi un moyen de se conformer aux nouvelles normes de sécurité des données personnelles? Nous pourrions le croire, nous pourrions aussi penser qu'il s'agit de préparer la meilleure face possible pour la communication dans l'année 2019 veille d'année de renouvellement des élus. 

    Nous constatons surtout que loin d'approcher la transparence, ces transferts dans de nouvelles présentations sont l'occasion de faire table rase des historiques. De rendre inaccessibles des anciens documents, des anciennes promesses qui pourraient gêner les futures.  

    Nos élus ne nous rapprochent pas du numérique 2.0 mais reviennent au "TOUT NUL".

     

    Lire la suite

  • Ce qu'un citoyen ne doit pas lire

    Depuis hier 12 octobre, on ne parle plus que de cela. Les propos du président Hollande recueillis par 2 journalistes du Monde durant plus de 100 heures de rencontres. Le premier personnage de l'Etat montre et confie à ces deux reporters ses façons de travailler, sa méthode de pensée et sa conception de l'action, ceci au nom de la transparence, de l'honnêteté qu'il lui parait due par un dirigeant normal.

    Sous le titre d'une de ses réflexions " ce que moi président, je ne devrais pas dire" (*) on nous offre "ce qu'on ne devrait pas lire".

    Lire la suite