Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Politique Locale - Page 5

  • PLUI encore en révision

     15h20 31 mars 2018

    Allégée ou non   la révision du PLUI du Val d'Europe semble une permanence.

    Peut-on raisonnablement intéresser les habitants à leur territoire en modifiant ou corrigeant ce qui se planifie si mal?  On ne nous explique rien, ce n'est pas d'aujourd'hui que cette décision de révision est prise, puisque décidée alors même que la précédente n'est pas mise en application.

     

    Pas encore de nouvelles du traitement des remarques, ni sur celles sur la "mise à disposition" pour une modification encore plus allégée sur Coupvray, que "la lettre d'information" en message de la mairie nous prévient de nouveau.

    Dans notre vigilance nous rectifions ici le lien sur l'information du Val d'Europe, contenu dans la "News", bien que les documents ne soient pas encore disponibles sur le site. (L'enquête commence le 16 avril -- au début des congés scolaires). (modifié le 12/4)

    Nous en profitons pour vous informer de la demande d'avis de Disney à la commission environnementale sur la nécessité d'étude d'impact pour l'installation de panneaux solaires dans le Parking visiteurs. Un lecteur nous prévient que l'avis n'est pas encore donné. Nous allons détailler, bien que situé à l'intérieur du "domaine Disney" ce parking est bien sur Coupvray, la mairie aurait-elle pu nous en informer, est-elle seulement au courant?.

    L'objectif est probablement noble: celui de s'alimenter par une énergie renouvelable, (le dossier mentionne 160 000 m2 sur un total de 300 000 du parking) L'espace est actuellement éclairé en permanence, il est situé sur le lieu dit "les regards" ne devrions-nous pas le renommer alors "les miroirs". Car si on souligne l'intérêt pour la protection des carrosseries des voitures (et de la protection contre la chaleur) on ne nous dit rien sur la nuisance de l'éclairage actuel (dont une mesure d'extinction aurait aussi eu un intérêt écologique), ni sur l'effet des miroirs sur les oiseaux, un avis de la LPO est-il sollicité?  

    Lien permanent Catégories : Politique Locale, Urbanisme 0 commentaire
  • Souriez

     12h10 23 janv. 2018

    Quel plaisir bientôt sur le Val d'Europe.


    Dans les communes tous les habitants surveillés prendront soin de montrer des visages enthousiastes et souriants.
    Les consignes dans ce sens seront rappelées régulièrement (j'ai connu cela en me promenant dans la campagne anglaise, la surprise en chemin forestier de tomber sur un panneau "Rappel ici vous êtes filmés" - en anglais of course et j'ai tout de suite compris avec le logo de petite caméra) (Et non je n'ai pas fait la campagne d'Angleterre c'était juste une visite amicale que je rendais à des paysages des Cotswolds rencontrés en livres/books).

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Journalisme ComPol, Politique Locale 0 commentaire
  • Les enquêtes à suivre sur Coupvray

     10h30 17 janv. 2018

    Dans cet article (repris de l'ancien site) les liens sont cassés, VEA ayant déplacé les documents regroupés sur  PLUI et Publicité.

    Le site communal, et les messages adressés aux Cupressiens comme "News" sont de plus en plus assimilables à la promotion de spectacles depuis que la petite salle de la Ferme, a été mise à disposition. (Micro théâtre à Coupvray, microcinéma à Chessy,...)

    Un site communal se devrait d'être en priorité celui de l'exposition de la gestion et de l'administration de la commune. (La promotion des spectacles c'est plutôt du ressort de l'Office du Tourisme). Ainsi le changement de représentations au sein de l'intercommunalité touche t-il sûrement à l'intérêt de la représentation démocratique.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale, Urbanisme 0 commentaire
  • Porte ouverte

     07h55 14 juin 2017

    Ce qui me surprend c'est la façon particulière dont s'exprime Emmanuel Macron.

    Est-ce ma compréhension qui n'est pas adaptée à un langage d'une nouvelle génération de politique, est-ce un langage "international" mal traduit, pourtant à l'entendre dans ses discours, l'ambiguïté et la nécessité d'un décryptage semblent toujours laisser un doute.

    La relation de l'entretien avec Theresa May au sujet du Brexit me confirme dans cette impression. Annoncer que la "porte reste ouverte" pour que la Grande Bretagne ne persiste pas dans son intention de sortir de l'Union Européenne m'interpelle.

    Cela va t'il dans le même sens au sujet du gouvernement? La porte reste-elle ouverte? Et dans quel sens faut-il alors l'interpréter? est-ce pour y entrer ou pour en sortir?

    Des députés élus car "épargnés" par les candidatures des marcheurs, venant du PS ou de la droite, seront -ils encore utiles? Peut-on imaginer Franck Riester élu sur Coulommiers mais aussi Serris, prendre le secrétariat au tourisme?

    Dans l'autre sens, cette porte ouverte laisserait-elle sortir un Richard Ferrand ou François Bayrou, chacun s'enfonçant dans des affaires qu'ils cachaient depuis de longues années de cheminement dans les marigots de la politique, revendiquant une liberté de citoyen mais usant de l'influence du dominant. 

    Ce mercredi, le conseil des ministres devrait livrer le premier texte du nouveau mandat, celui qui doit rassurer les électeurs avant la dernière étape du vote de remplacement de cette présidentielle, dimanche. A partir du lundi 19 juin les choses sérieuses vont commencer, la nouvelle assemblée rassemblera ses membres, le premier ministre révisera son casting, et la réalité des chiffres s'affichera.

    Quel langage sera alors adopté? Un plus clair qu'ici?

    Celui qui représente une porte ouverte pour permettre l'entrée et en même temps la sortie?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale 0 commentaire
  • Campagne tradi

     12h05 04 juin 2017

    Comme je le craignais dans mon article sur la préparation de campagne législative, le débat n'existe que très peu sur le secteur.

    Dans la 8eme circonscription du 77.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale, Politique Nationale 0 commentaire
  • Val d'Europe tente de s'étendre

     08h15 22 mai 2017

    Nouvelles conséquences des changements intervenus avec l'évolution de la carte intercommunale de la loi NOTRE qui ont mené au 1er janvier 2016 à transformer le SAN en Communauté d'Agglomération.

    Certaines propositions n'ont pas été acceptées par les communes qui ont fait des démarches différentes, c'est le cas de Villeneuve-le-Comte et Villeneuve-Saint-Denis qui ont fait la demande d'intégration au Val d'Europe.

    Après une acceptation d'étude du principe, puisque ces communes sont impactées par l'extension de Disney avec Villages Nature, nous en arrivons à la phase de validation. Une première tentative de présentation en communes en début d'année fut un échec (report de la discussion pour manque d'évaluation des conséquences financières dans certaines communes comme Magny). Le Conseil d'Agglomération a fait procéder à une estimation dont la remise du document mentionné en conseil du 30 mars devait intervenir à mi mai. La délibération du 11 mai, bien qu'aucune information n'ait été diffusée aux habitants, engage un court délai de validation par les communes, pour la présentation et l'acceptation de cette extension.

    La généralisation des Conseils Municipaux dans la soirée du 29 mai (sauf Chessy le 2 juin) avec quasiment ce seul point à l'ordre du jour, confirme que les habitants ne seront pas consultés, qu'ils n'auront pas accès aux clauses défendues dans le rapport d'étude. La simultanéité ne permet pas d'assister à plusieurs conseils, ce qui pourrait informer sur les points critiques soulevés par des conseillers des diverses communes.

    C'est une nouvelle fois la preuve que les élus de nos communes en 2014, se considèrent détenteurs d'un blanc-seing, nous l'avons déjà remarqué par la proposition de Commune Unique, pourtant cet agrandissement n'est pas sans conséquences à plusieurs niveaux de considération.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale 0 commentaire
  • Campagnes au Val d'Europe

     16h50 18 mai 2017

    La Communauté d'Agglomération du Val d'Europe, qui est composée encore actuellement des cinq communes initialement réunies en 1987 en SAN, se prépare discrètement à un affrontement de ses élus dans les campagnes électorales des législatives.

     

    LES campagnes puisque la simplification n'est toujours pas de mise dans notre marqueterie électorale.

    Partagées dans le passé entre les cantons de Lagny et de Thorigny, regroupées depuis 2014 dans le canton de Serris. Les communes sont toujours éparpillées sur les circonscriptions Torcy au nord qui comprend Thorigny, Roissy-en-brie et Bussy-st-Georges, et Coulommiers au sud incluant Esbly, Crécy, La ferté Sous-Jouarre.

    D'autres divisions existent comme l'Unité Urbaine de Paris pour Chessy mais pas pour les 4 autres communes, cela concerne certaines règles et partages financiers, mais non les élections. La consultation des cartes INSEE est pour cela nécessaire.

    Les habitants qui se retrouvent dans certaines occasions comme observateurs des conseils communautaires, ou dans les fêtes communes organisées par l'intercommunalité, ignorent parfois qu'ils ne pèseront pas dans les mêmes groupes et ne voterons pas pour les mêmes candidats portant parfois les mêmes étiquettes.

    Où en sommes nous, à la veille du dernier jour avant le dépôt des listes fixé à vendredi 19 au soir? 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale 0 commentaire
  • Oeufs pourris

     10h55 23 oct. 2016

    A Coupvray les parents d'élèves, les promeneurs du dimanche, les cyclistes, mêmes les plaisanciers ou les pilotes de péniches connaissent le pont qu'on sent venir de loin. A pied on bouche le nez et on se dépêche. Pour les riverains il faut régulièrement fermer les fenêtres, une certaine odeur d'œufs pourris se fait remarquer.

    La cause: le poste de refoulement du circuit eaux usées pour franchir le canal. Situé en contrebas du talus de la route, au nord du canal derrière les raccordements téléphone et fibre optiques d'Orange.

     

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale, Urbanisme 0 commentaire