Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Politique Locale - Page 5

  • Val d'Europe tente de s'étendre

     08h15 22 mai 2017

    Nouvelles conséquences des changements intervenus avec l'évolution de la carte intercommunale de la loi NOTRE qui ont mené au 1er janvier 2016 à transformer le SAN en Communauté d'Agglomération.

    Certaines propositions n'ont pas été acceptées par les communes qui ont fait des démarches différentes, c'est le cas de Villeneuve-le-Comte et Villeneuve-Saint-Denis qui ont fait la demande d'intégration au Val d'Europe.

    Après une acceptation d'étude du principe, puisque ces communes sont impactées par l'extension de Disney avec Villages Nature, nous en arrivons à la phase de validation. Une première tentative de présentation en communes en début d'année fut un échec (report de la discussion pour manque d'évaluation des conséquences financières dans certaines communes comme Magny). Le Conseil d'Agglomération a fait procéder à une estimation dont la remise du document mentionné en conseil du 30 mars devait intervenir à mi mai. La délibération du 11 mai, bien qu'aucune information n'ait été diffusée aux habitants, engage un court délai de validation par les communes, pour la présentation et l'acceptation de cette extension.

    La généralisation des Conseils Municipaux dans la soirée du 29 mai (sauf Chessy le 2 juin) avec quasiment ce seul point à l'ordre du jour, confirme que les habitants ne seront pas consultés, qu'ils n'auront pas accès aux clauses défendues dans le rapport d'étude. La simultanéité ne permet pas d'assister à plusieurs conseils, ce qui pourrait informer sur les points critiques soulevés par des conseillers des diverses communes.

    C'est une nouvelle fois la preuve que les élus de nos communes en 2014, se considèrent détenteurs d'un blanc-seing, nous l'avons déjà remarqué par la proposition de Commune Unique, pourtant cet agrandissement n'est pas sans conséquences à plusieurs niveaux de considération.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale 0 commentaire
  • Campagnes au Val d'Europe

     16h50 18 mai 2017

    La Communauté d'Agglomération du Val d'Europe, qui est composée encore actuellement des cinq communes initialement réunies en 1987 en SAN, se prépare discrètement à un affrontement de ses élus dans les campagnes électorales des législatives.

     

    LES campagnes puisque la simplification n'est toujours pas de mise dans notre marqueterie électorale.

    Partagées dans le passé entre les cantons de Lagny et de Thorigny, regroupées depuis 2014 dans le canton de Serris. Les communes sont toujours éparpillées sur les circonscriptions Torcy au nord qui comprend Thorigny, Roissy-en-brie et Bussy-st-Georges, et Coulommiers au sud incluant Esbly, Crécy, La ferté Sous-Jouarre.

    D'autres divisions existent comme l'Unité Urbaine de Paris pour Chessy mais pas pour les 4 autres communes, cela concerne certaines règles et partages financiers, mais non les élections. La consultation des cartes INSEE est pour cela nécessaire.

    Les habitants qui se retrouvent dans certaines occasions comme observateurs des conseils communautaires, ou dans les fêtes communes organisées par l'intercommunalité, ignorent parfois qu'ils ne pèseront pas dans les mêmes groupes et ne voterons pas pour les mêmes candidats portant parfois les mêmes étiquettes.

    Où en sommes nous, à la veille du dernier jour avant le dépôt des listes fixé à vendredi 19 au soir? 

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale 0 commentaire
  • Oeufs pourris

     10h55 23 oct. 2016

    A Coupvray les parents d'élèves, les promeneurs du dimanche, les cyclistes, mêmes les plaisanciers ou les pilotes de péniches connaissent le pont qu'on sent venir de loin. A pied on bouche le nez et on se dépêche. Pour les riverains il faut régulièrement fermer les fenêtres, une certaine odeur d'œufs pourris se fait remarquer.

    La cause: le poste de refoulement du circuit eaux usées pour franchir le canal. Situé en contrebas du talus de la route, au nord du canal derrière les raccordements téléphone et fibre optiques d'Orange.

     

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale, Urbanisme 0 commentaire
  • La relance

     07h35 19 oct. 2016

    Dans le bras de fer entre la ville nouvelle et l'état, les habitants ont du mal à s'y retrouver.

     

    Avertis par l'appel d'offre de la SANEF, nous avions commenté en juin 2015 la motion du Comité du SAN. Nous étions septiques sur les propos du maire de Bailly, diffusés par le journal La Marne, sur la réalisation prochaine du contournement du péage, et du désengorgement de l'entrée de Bailly par le barreau RN36/A4, surtout à la lecture du rapport sur l'incidence de ce contournement pour la rentabilité du péage de Coutevroult.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale, Urbanisme 0 commentaire
  • Conseils surprises

     19h45 03 avril 2016

    Ainsi il faut le Conseil municipal du 21 mars, pour que le compte rendu du Conseil du 25 janvier soit affiché, et qu'ainsi on connaisse les débats des conseils des 7 et 17 décembre 2015. La diffusion sur le site de la Mairie de Coupvray garde ses surprises.

    Bien entendu, le procès verbal de celui du 21 mars n'est pas affiché, plus de 10 jours après, seront bien en peine les habitants qui voudraient pouvoir contester des décisions qui ne leur conviennent pas. Il faut dire que les conseils des autres communes proches qui ont voté leurs taux des taxes locales, habitation et foncier bâti, et qui dès à présent ont affiché sur leur site les PV tels Chessy et Bailly, n'ont pas failli avec l'augmentation: entre 9,5 et 6%, même Montévrain avec 25% de hausse.  On attendra encore pour le 14 avril les derniers votes pour les autres communes du SAN.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale 0 commentaire
  • Conseils surprises

     19h45 03 avril 2016

    Ainsi il faut le Conseil municipal du 21 mars, pour que le compte rendu du Conseil du 25 janvier soit affiché, et qu'ainsi on connaisse les débats des conseils des 7 et 17 décembre 2015. La diffusion sur le site de la Mairie de Coupvray garde ses surprises.

    Bien entendu, le procès verbal de celui du 21 mars n'est pas affiché, plus de 10 jours après, seront bien en peine les habitants qui voudraient pouvoir contester des décisions qui ne leur conviennent pas. Il faut dire que les conseils des autres communes proches qui ont voté leurs taux des taxes locales, habitation et foncier bâti, et qui dès à présent ont affiché sur leur site les PV tels Chessy et Bailly, n'ont pas failli avec l'augmentation: entre 9,5 et 6%, même Montévrain avec 25% de hausse.  On attendra encore pour le 14 avril les derniers votes pour les autres communes du SAN.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale 0 commentaire
  • 10h20 18 mars 2016 Budget 2016

     10h20 18 mars 2016

    Le conseil municipal de Coupvray est annoncé pour lundi 21 mars. Saluons une nouveauté: l'affichage sur le site internet de la commune de son ordre du jour!

    Promis pendant la campagne de 2014, réclamé à plusieurs reprises lors de réflexions en séance, il a fallu être patient, c'est une première étape dans l'information des citoyens.

    Nous apprenons donc dans cet ordre du jour de 25 points, les sujets principaux des débats annoncés: le quitus pour les comptes de l'exercice 2015, le vote du budget 2016, et la fixation des taux de taxes locales. Seront aussi désignés les conseillers membres de la commission CLECT (commission au sein de la Communauté d'Agglomération - décidée au comité du 11 février -  pour l'évaluation des charges transférées et des transferts éventuels de nouvelles compétences).  

    Compte tenu du peu d'informations diffusées par ailleurs: pas de tableau des budgets, pas de justificatifs de plans d'économies ou de compte rendu de débat budgétaire, impact sur les finances du passage de SAN en CA, il sera certainement étrange d'assister au dévoilement de chiffres, voire d'intentions et d'objectifs lors du vote en Conseil.

    Bien entendu on aurait aimé lire des explications préalables à un simple vote de budget, entre les baisses de recettes annoncées partout dans les médias, les transferts de compétences et de charges des interco qui ne sont qu'à peine entamés, et les seules annonces sécuritaires du dernier bulletin local avec le projet de la télésurveillance alors que le transfert police intercommunal n'est pas évoqué, il y a du souci à se faire sur le plan des taux, et du bien vivre notre village, sachant que les catégories les plus représentées à Coupvray sont plutôt les retraités et non les fonctionnaires, et que les complémentaires ont réduit leurs pensions, jusqu'à 10% pour les indépendants.  C'et amusant aussi de constater que depuis le rejet de la commune unique, les Conseils se tiennent quasi simultanément, après le 25 janvier le 21 mars, Coupvray, Bailly, Magny se regroupent à la même heure. Les obligations ne sont pas les mêmes seule commune de moins de 3500 habitants, Coupvray n'a pas l'obligation du Débat budgétaire (mais aurait pu s'y astreindre). Cela permet déjà de comprendre l'augmentation des taux comme à Serris +5% en TH et +9% en Foncier Bâti.

    Si l'on peut saluer cette nouveauté pour la commune, il y a du coté de l'intercommunalité (ex-SAN maintenant CA VE) une négligence avec l'absence de publication des PV des Comités: le dernier à figurer celui du 12 novembre 2015, a pourtant été suivi du 15 décembre, 14 janvier et 11 février, bien dommage pour la transparence, la modernité du numérique dont s'honoraient les anciens élus. D'autant qu'il est important de souligner que des informations précieuses concernent Coupvray, ce en matière de PLUI et PLU simplifiés et transferts de droits de préemption.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Finances, Politique Locale 0 commentaire
  • OUI au référendum

     19h05 13 févr. 2016

    Quand une question importante concerne une population, poser la question à ceux qui sont concernés semble une attitude de bon sens.

    En est-il toujours ainsi?

    Votre vie de tous les jours peut sembler affectée par une décision locale, certains ne l'entendent pas ainsi, veulent s'exprimer, leur opinion ne semble pas avoir été entendue, avoir été considérée puisque personne ne l'a citée dans un débat, ou tout au moins il n'y en a pas trace. Bien entendu toute opinion ne peut pas être suivie si elle n'est pas largement partagée.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Journalisme ComPol, Politique Locale 0 commentaire