UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

présidentielle

  • Sept fois

     

    J'avais mis de coté la note préparée sur le candidat de la droite en vue de le compléter et le diffuser pour le premier jour après les résultats de la primaire de gauche.

    L'hésitation fut de bon conseil, puisque depuis les révélations du Canard Enchainé chaque jour une info nouvelle, ou une déclaration incohérente vient rajouter une couche à la consternation des Français.

    Donc je tourne encore plusieurs fois la phrase dans ma tête, et peut-être n'aurais-je pas 15 jours à attendre pour y voir plus clair.

  • La marche

    L'annonce de la candidature d'Emmanuel Macron à l'élection présidentielle de 2017, n'est en somme pas une surprise, quel aurait été le sens de sa démarche depuis un an environ, si elle ne se concrétisait pas?

    La question qu'elle entraîne c'est "pourquoi maintenant?", et les raisons ne manquent pas.

     

    -Avant la primaire de la droite (4 jours avant le 1er tour, la veille du dernier débat de cette primaire). Un effet pour démotiver les centristes et d'éventuels transgenres de gauche, pour orienter indirectement sur un résultat plus aisé à combattre.

     

    -Avant la décision de Hollande d'y aller pour défendre son mandat même en se sacrifiant, ou un éventuel Manuel Valls, le meilleur héritier de la gauche? Surtout réduire la fenêtre du coté de la gauche libérale et la démotiver d'une participation à la primaire de la gauche (Belle Alliance Pop !)où Montebourg émerge. 


    Lire la suite