Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une consultation rapide et sabotée?

     

Telle est la présentation de "l'enquête environnementale" sur l'extension de l'entreprise de compost sise au Val d'Europe.

 

L'accès à cette enquête présentée sur le site de la Préfecture en numérique est difficile.

C'est déjà un labyrinthe et suivre le chemin est pénible. Bien entendu  se rendre dans une mairie pour consulter le dossier est possible (mais bien douteux avec les règles de confinement). Alors choisir un jour de présence du commissaire enquêteur, juste pour se plaindre qu'il sera difficile en moins d'une heure de consulter, comprendre les explications de 3 gros dossiers totalisant plus de 200 pages.

Et qui n'a pas ressenti les odeurs de ce compost (au feu rouge de la RD934, au rond point de Chessy, dans Chessy en particulier autour du siège de VEA témoignage du 14 octobre à l’enquête PLUI), dans Coupvray devant la place de la Forge, ou à l'entrée du parc?  Demandez aux enfants qui fréquentent le Poney-club de Chalifert, qui distinguent très bien la putréfaction de l'odeur du fumier de cheval! On nous fait croire (texte repris dans l'étude au "cas par cas" de dispense d'étude d'impact) que le vent ne vient majoritairement pas du sud et de l'ouest, qu'il ne transporte pas les poussières lors du broyage à l'air libre , qu'il ne porte pas les particules et les gaz dans la vallée, surtout que depuis qu'il existe ce compost n'a jamais rien réalisé comme il s'y était engagé et "promis" dans sa déclaration initiale. Il faut se lever à 6h du matin par des journées de brume pour constater la vallée embaumée! Que dire de nos poumons? Devrons-nous pour nous protéger porter à demeure des masques?

 

 

 

Cette semaine bien entendu pour l'enquête:

 les andains ne sont plus ouverts,  les camions ne sont pas chargés depuis les tas de bois pulvérisé.

Expliquer que 10 camions de plus par jour, c'est insignifiant par rapport à l'existant de 50, mais ce seront 20% des apports et de circulation, donc  toujours plus de camions qui couperont la départementale 934 à l'allée ou au retour.

Il n'est pas possible d'en dire davantage puisque les dossiers sont présentés en PDF A3, mis en vertical dans des documents A4 donc minuscules imprimés. Il est scandaleux pour des organes publics d'oser appeler cela un échange avec les citoyens. (Ici ne sont lus déchiffrées que les pièces de présentation "officielles".)

Constatez-le par vous même, signalez-le au commissaire enquêteur, posez des observations.

Ici l'accès direct à l'enquête  "dématérialisée"du lundi 3 novembre au mardi 17 novembre 18h).

Vous avez en tête le bandeau des choix  

  • Dossier  qui comporte les pièces à lire ....
  • Le recueil de vos avis (avec conservation de l'anonymat possible) *
  • La lecture du cahier des observations déjà déposées. **

 

Le commissaire enquêteur est à la mairie de Coupvray

le 3/11 matin pour ouvrir le dossier, le samedi 14/11 matin, et le mardi 17/11 apm pour le clore à 18h. 

 

Ici la décision de la DRIEE du 14 /12/2017 de dispense d'étude d'impact dans le format lisible 2017 12 14 Décision dispense EE zones jaunies.pdf  (Mots surlignés par nos soins);

à comparer à sa transmission dans le dossier remis par CVE  EP20424_48544_Décision n°DRIEE-SDTE-2017-251 DDE du 14 12 2017-1.pdf

 

*     L'anonymat par la volonté de remplir ou non, les noms, adresse, tel du déposant, mais le site utilisé (Publilégal) précise dans ses conditions ses règles au sujet du respect du RGPD. Par ailleurs le site de la préfecture ne s'interdit pas d’enregistrer et de déposer des cookies de suivi, et le fait de lier ses pages avec Facebook et Twitter, peut laisser des portes ouvertes à  beaucoup de traceurs.

 

**   Placés dans l'ordre ante-chronologique, la plus récente en tête.

 

***  Bien entendu, les extraits de pages consultés sont relevés soit sur le site public Préfecture 77 soit sur celui du sous-traitant qui exige la transparence dans la forme que je recopie globalement  ici: "Ce document est issu d’un site Internet réalisé par PUBLILÉGAL, les droits de reproduction sont réservés et strictement limités."

 

Ajout mardi 10 novembre :  Les documents sur le site préfecture ont été rechargés, il deviennent accessible. On remarquera que seules les observations déposées sur le site sont visibles, celles du cahier (en présentiel) n'y sont pas reportées. Donc un passage en mairie, et une rencontre du commissaire enquêteur est bien utile. Dans cette période une attestation type "services publics" ou un rendez-vous sont des mesures de prudence.

démocratie,environnement,pollution de l'air

Le format A3 présentant deux pages A4 cote cote, n'est pas très simple à consulter, ici la fin du 1er dossier pages 192-193.

  Mais la réalité est là:   .... ceci vu depuis la D5, c'est pire depuis la route départementale D934 qui est l'accès principal.  
démocratie,environnement,pollution de l'air   démocratie,environnement,pollution de l'air
Des merlons largement dépassés en hauteur, des odeurs masquées par le recouvrement par du bois déchiqueté qui finira dans le compost   des bois de déchetterie comportant des laques et vernis,


 

Ajout 30 novembre 2020:   Lundi, semaine de redémarrage plein régime de l'exploitation (par prudence pendant l’enquête peu de mouvement et comme il était possible une prolongation de 2 semaines - ce lundi c'est l'assurance reprise.   Ouverture du lundi veut dire, ouverture des andains bien fermentés pendant le week-end (en plus relativement doux donc favorable)  et une journée d'horreur dès le matin. Comme la semaine est annoncée froide et pluvieuse, c'est du coté du ru de Coupvray que l'on devrait profiter.

Lien permanent Catégories : Santé, Urbanisme 4 commentaires

Commentaires

  • Merci encore pour cet excellent travail qui facilite la participation à cette enquête environnementale.

  • Merci du suivi, et des encouragements. J'espère que l’enquêteur ou la préfecture va faire quelque chose, car vraiment impossible de lire, c'est comme aux US les avocats sont prêts! Réaction aussi des FNE, ça fait plaisir. Par contre l'avis de DRIEE ... c'est un cas.

  • C'est ce matin 10 novembre qu'enfin il est possible de consulter "toutes" les pièces du dossier d'enquête dans le sens normal de lecture. La présentation en A3 donne toujours l'obligation à chaque page de "zoomer" et déplacer la page pour la lecture (même sur un écran 19 pouces).
    Qu'on se le dise....

  • Bonne nouvelle. Le Préfet devrait prolonger cette enquête: suite à vos interventions et constatation par le commissaire enquêteur (très compréhensif) nouvelle permanence le 17, une autre le 19 et dernier avec la clôture le 24. Attente de confirmation par arrêté préfectoral.
    Merci à tous. FNE, Renard, Adenca ...
    Habitants des diverses communes allez sur le site , entrée par RD934 les dépôts autours c'est déjà quand les camionnettes arrivent après l'heure (fermeture à 18h) ils déchargent n'importe où. Caméras où êtes vous?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel