Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Douceur odorante sur Coupvray

On peut se réjouir qu'avec ces quelques journées de vent d'ouest, cet automne retrouve quelques jours de beau temps.

 

Malgré la pluie (généralement apportée de l'ouest) la température reprend quelques degrés, preuve de la poussée des vents du sud. Pourrions-nous donc profiter du Week-end, peut-être même se mettre en terrasse, voire griller quelque chose au barbecue?

 

Pas sur! car depuis que le vent de sud-ouest apporte humidité et chaleur, il passe à Coupvray au-dessus du compost dit "de Chalifert" et rabat sur le village les mauvaises odeurs non maitrisées.  Alors tout est-il fait entre autres par les responsables municipaux, pour contraindre l'exploitant à respecter l'environnement. Puisque le Plan Climat Air du territoire du Val d'Europe est en pleine période de rédaction, le bilan de l'existant et les moyens à mettre en œuvre ont-ils fait partie des réflexions dans les fameux ateliers? Ce n'est pas ce qui apparait dans les quelques notes sur les paper-boards que l'on remarque sur les photos qui servent de relais d'information à la population.

 

Car dans l'air s'il y a des particules, (celles de la circulation, celles des fumées des divers chauffages), il y a dans notre secteur les particules du broyage à l'extérieur de bois divers (dont celui des déchetteries) et les odeurs (et des gaz de décomposition des végétaux compostés).

Les responsabilités locales dans la qualité de l'air: dossier du cabinet Landot. Pourrait-on à ce sujet connaitre l'analyse du cabinet Paziaud dans son analyse pour la réalisation du PCEAt?

 

Lien permanent Catégories : Urbanisme 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.