Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sans tambour ni trompettes

C'est bien discrètement que nous trouvons  des ajouts au dossier de "Concertation" sur le projet de quartier urbain et de port sur le canal de Chalifert à Coupvray.

 

Bien qu'acteurs, bien qu'ayant fait l'effort de lire les dossiers, les habitants, les associations qui ont déposé des avis ou remarques ne sont pas informés de l'avancement, pas même informés que des études ont été ajoutées sur le site de VEA, enfin que le rapport de la Garante a été remis juste pour Noël (le 23 décembre). C'est donc par hasard que l'on trouve ces ajouts à la fin du dossier. Pas de News spéciale pour en avertir ceux qui s’intéressent à leur cadre de vie , à leurs conditions de concitoyens et d'électeurs.  

Donc un lien est utile  pour se mettre à jour,  on profite aussi de ce message pour signaler la prochaine "concertation" déjà mise en ligne sur la "révision allégée" Numéro 5 du PLU Intercommunal qui commencera le 25 janvier. (Qui concerne la suppression d'espaces boisés EBC et fait étrangement référence à la délibération de 2018 concernant la zone Naturelle pour le Projet de port.)

 

Lien sur le rapport de Madame Corinne Larrue  "Bilan de la Concertation"  document de 35 pages.

 

Lien sur le dossier (qui comprend les ajouts dont les statistiques d'interventions).

 

Lien sur la révision allégée N°5

 

Ajout 11 janvier 2021:  Pour impression (sans les pages de gardes qui épuisent l'encre bleue.) Bilan-de-la-garante _2-2-34.pdf

Tableau des demandes de complément  en annexe réclamées par la garante . (* nous ferons prochainement l'analyse de ce rapport).  Ce tableau est néanmoins, un bon début de critique du processus autoritaire de la méthode et des manques flagrants dus à la non consultation préalable des habitants riverains, principaux concernés.

Annexe 1 Tableau des demandes de précisions

 

 

Demandes de précisions exprimées par le public (synthèse de la garante)

Réponse du/ des maître(s) d’ouvrage ou

de l’entité responsable désignée

Délais dans lesquels les engagements pris seront tenus

Moyens mis en place pour tenir

les engagements pris

 

Suite(s) à donner à des interrogations ayant émergé mais n’ayant pas trouvé de réponse

Recommandations portant sur les modalités d'association du public, sur la gouvernance du projet, sur la prise en compte des avis des participant.e.s, etc

(Si le(s) maître(s) d'ouvrage ne sont pas responsables de l'action à mettre en place, indiquer le nom de l’entité

responsable)

 

 

1

Préciser la circulation des engins liés aux travaux ainsi que ses conséquences sur la circulation automobile et sur la circulation douce

des riverains ainsi que sur les nuisances induites

 

 

 

 

2

Apporter les précisions demandées concernant l'évacuation et le

traitement des gravats du chantier

 

 

 

 

3

Etudier le maintien de la circulation du public sur la passerelle prévue actuellement pour les seules raisons techniques et intégrer aux réflexions

à venir la question du positionnement de l'actuel GR 14a

 

 

 

 

4

Préciser la circulation pour les

personnes à mobilité réduite

 

 

 

 

5

Préciser les modalités de

caractérisation des zones humides

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bilan concertation préalable Port Coupvray           28

 

Commission nationale du débat public - 244 boulevard Saint-Germain - 75007 Paris - France

  1. +33 (0)1 44 49 85 60 - contact@debatpublic.fr - www.debatpublic.fr

 

Demandes de précisions exprimées par le public (synthèse de la garante)

Réponse du/ des maître(s) d’ouvrage ou de l’entité

responsable désignée

Délais dans lesquels les engagements pris seront tenus

Moyens mis en place pour tenir les engagements

pris

 

Suite(s) à donner à des interrogations ayant émergé mais n’ayant pas trouvé de réponse

Recommandations portant sur les modalités d'association du public, sur la gouvernance du projet, sur la prise en

compte des avis des participant.e.s, etc

(

 

 

6

Préciser les conséquences de l’augmentation du trafic fluvial sur les berges et sur la ZPS des boucles

de la Marne

 

 

 

 

7

Préciser les modalités de

caractérisation des zones humides

 

 

 

 

8

Préciser les modalités de préservation des habitats, des espèces de flore remarquables et des

espèces protégées

 

 

 

 

9

Préciser les compensations écologiques envisagées et leurs

modalités

 

 

 

 

10

Préciser les risques inondation notamment en cas de pluie de type centennale et les moyens de les

prévenir

 

 

 

 

11

 

Mettre à disposition sur le site de la concertation une présentation plus pédagogique des études et des prévisions

de trafic réalisées

 

 

 

12

 

Elaborer une information spécifiquement auprès des publics sportif et scolaire, de façon à permettre à ces publics un suivi

facilité du projet

 

 

 

13

 

Informer les riverains de la suite donnée aux propositions émises durant la concertation, relatives à l'organisation de la circulation intégrant le trafic actuel et

les trafics à venir

 

 

 

 

Demandes de précisions exprimées par le public (synthèse de la garante)

Réponse du/ des maître(s) d’ouvrage ou de l’entité

responsable désignée

Délais dans lesquels les engagements pris seront tenus

Moyens mis en place pour tenir les engagements

pris

 

Suite(s) à donner à des interrogations ayant émergé mais n’ayant pas trouvé de réponse

Recommandations portant sur les modalités d'association du public, sur la gouvernance du projet, sur la prise en compte des avis des participant.e.s, etc

(Si le(s) maître(s) d'ouvrage ne sont pas responsables de l'action à mettre en place, indiquer le nom de l’entité

responsable)

 

 

14

 

Si une réorganisation de la circulation

était réalisée associer les riverains à son élaboration

 

 

 

15

 

Publier la synthèse de cette concertation incluant les réponses au présent bilan à la fois sur le site internet de la concertation mais également sous un format permettant aux personnes ayant

difficilement accès au numérique d’en prendre connaissance

 

 

 

16

 

Organiser une rencontre avec les riverains du projet mobilisés afin

d’établir un dialogue avec eux

 

 

 

 

Commentaires

  • Pas de circulation devant les habitations des protagonistes de l'urbanisation cupressienne. Tout le monde peut constater que le maire (impasse des Accacias), Verdellet (impasse du Château Gaillard) et Bieth (impasse des Tamaris) se protègent bien de la circulation en laissant leur rue en impasse, la rejetant sur les autres riverains ! Charité bien ordonnée... Alors que les rues des fours à chaux et Tamaris pourraient être ouvertes sur le nouvel axe de circulation (la marquise de Sévigné), en les mettant en sens unique afin de faire une circulation fluide avec sortie ou entrée par ce grand axe (belle voie large et ouvrant vers le plateau rer, A4, centres commerciaux...), nos "urbanisateurs" cupressiens préfèrent rejeter toute cette circulation vers le centre bourg (rue St Denis, de Paris) pour mieux engorger le centre bourg déjà difficile à la circulation. Ineptie ! OUi mais, comme ça, ils préservent leur petit intérêt personnel et leur tranquillité. Embouteillages oui, mais chez les voisins !!!

  • C'est bien ce qui ne peut échapper à aucun habitant. Pire persister comme dans cette déclaration du maire reprise dans la Marne du 6 janvier: "dommage que la concertation fasse perdre du temps", pas de mention du rapport accablant de la Garante demandant instamment un échange avec les riverains, et l’enregistrement de la volonté d'aucune réponse aux vraies questions. En une création de "vie de quartier" artificielle autour d'une navigation touristique qui n'a jamais été réclamée. Et quels commerces, puisque ce seront des bars et des distractions que réclameront les plaisanciers. De bonnes nuits de plaisirs et bruyantes en perspective. Une circulation non maitrisée qui sera aussi générée sur Lesches et Chalifert. Mais principalement rue d'Esbly devant le collège, et par la Fontaine Fleurie. La nord-sud avec les désertes en voies privées du quartier Green-machin, sa pente et le volume desservi sera vite invivable, c'est un schéma d'isolement des quartiers qui n'avait jamais été dans l'esprit "cupressien", la mort de l'esprit village.

  • Décès de M. BENTZ François, Maire de 1989 à 2005. Il faut honorer cette belle et longue carrière. M. BENTZ a fait beaucoup de bien pour la commune de Coupvray , ses habitants ont été les plus heureux des derniers mandats jusqu'à ce jour. Très proche des cupressiens, très attentif à leur condition de vie, patrouillant la commune pour observer ce qui était à améliorer, sévère, juste et sympathique, il nous faudra sans doute attendre encore longtemps pour avoir un Maire de cette qualité. J'espère, que lors du prochain conseil municipal qui doit décider du nom des rues de la ZAC de Coupvray, les édiles lui dédiront une rue. L'espoir fait vivre. Voir si Verdellet qui l'a toujours combattu dans l'opposition, va encore le combattre dans son souvenir ?

  • Merci de nous avoir prévenu. Bien triste cette année 2020. Ça figure sur le site de la mairie, il est vrai que les anciens adjoints au moins auraient pu être prévenus par un mail, et pas de new même pour ceux qui sont inscrits au site Coupvray. Mais les occupants actuels prennent bien soin de tout défaire et ne jamais reconnaitre ce qu'il avait engagé. Pour une rue encore vaudrait il mieux prendre le temps de la bien choisir, ce n'est surement pas dans les nouvelles ZAC, qu'il a tant essayé de repousser qui seront les plus accueillantes.

  • Bonsoir,
    Triste nouvelle que de savoir ce soir, la disparition de François Bentz respecté, et respectable !
    un vrai maire à mon sens, et tout à fait d'accord avec Cupressien, je l'avais rencontré à plusieurs reprises, pour X
    raisons, et il était à l'écoute et dans l'action,
    Un grand bonhomme nous quitte !
    Chapeau bas, et toutes mes condoléances à sa famille, qui peut être fière de lui. ✝️

Les commentaires sont fermés.