UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Bassin pas sain.

    Y aura t-il une naissance de cygne au bassin de l'Aulnoye, cette année?

    Lire la suite

  • Budget 2016

    Le conseil municipal de Coupvray est annoncé pour lundi 21 mars. Saluons une nouveauté: l'affichage sur le site internet de la commune de son ordre du jour!

    Promis pendant la campagne de 2014, réclamé à plusieurs reprises lors de réflexions en séance, il a fallu être patient, c'est une première étape dans l'information des citoyens.

    Nous apprenons donc dans cet ordre du jour de 25 points, les sujets principaux des débats annoncés: le quitus pour les comptes de l'exercice 2015, le vote du budget 2016, et la fixation des taux de taxes locales. Seront aussi désignés les conseillers membres de la commission CLECT (commission au sein de la Communauté d'Agglomération - décidée au comité du 11 février -  pour l'évaluation des charges transférées et des transferts éventuels de nouvelles compétences).  

    Compte tenu du peu d'informations diffusées par ailleurs: pas de tableau des budgets, pas de justificatifs de plans d'économies ou de compte rendu de débat budgétaire, impact sur les finances du passage de SAN en CA, il sera certainement étrange d'assister au dévoilement de chiffres, voire d'intentions et d'objectifs lors du vote en Conseil.

    Bien entendu on aurait aimé lire des explications préalables à un simple vote de budget, entre les baisses de recettes annoncées partout dans les médias, les transferts de compétences et de charges des interco qui ne sont qu'à peine entamés, et les seules annonces sécuritaires du dernier bulletin local avec le projet de la télésurveillance alors que le transfert police intercommunal n'est pas évoqué, il y a du souci à se faire sur le plan des taux, et du bien vivre notre village, sachant que les catégories les plus représentées à Coupvray sont plutôt les retraités et non les fonctionnaires, et que les complémentaires ont réduit leurs pensions, jusqu'à 10% pour les indépendants.  C'et amusant aussi de constater que depuis le rejet de la commune unique, les Conseils se tiennent quasi simultanément, après le 25 janvier le 21 mars, Coupvray, Bailly, Magny se regroupent à la même heure. Les obligations ne sont pas les mêmes seule commune de moins de 3500 habitants, Coupvray n'a pas l'obligation du Débat budgétaire (mais aurait pu s'y astreindre). Cela permet déjà de comprendre l'augmentation des taux comme à Serris +5% en TH et +9% en Foncier Bâti.

    Si l'on peut saluer cette nouveauté pour la commune, il y a du coté de l'intercommunalité (ex-SAN maintenant CA VE) une négligence avec l'absence de publication des PV des Comités: le dernier à figurer celui du 12 novembre 2015, a pourtant été suivi du 15 décembre, 14 janvier et 11 février, bien dommage pour la transparence, la modernité du numérique dont s'honoraient les anciens élus. D'autant qu'il est important de souligner que des informations précieuses concernent Coupvray, ce en matière de PLUI et PLU simplifiés et transferts de droits de préemption.