Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Si Coupvray m'était conté, histoire politique des 30 dernières années.

     09h05 25 juin 2013

    Tracer dans une petite notice l'histoire de Coupvray, je laisse cela à plus qualifié que moi en histoire, les clubs l'ont fait et auront encore le plaisir de découvrir beaucoup de choses dans les archives, on pourra citer l'instituteur Vaudescal en 1887 puis Darche vers 1900. Le conservateur-créateur du musée Braille Jean Roblin plus près de nous dans la période 1950-1975, enfin la Grangée de l'histoire ou l'Atelier d'histoire de Coupvray.

    C'est de la petite histoire des confrontations des idées et des projets, finalement des réalisations ou des projets avortés, enfin des heurs et malheurs des candidats aux élections, et aussi des évolutions entraînées par ces ambitions de gouvernance, du niveau d'équipement et des finances de la commune, du niveau de confort et cadre de vie de ses habitants, que l'auteur de cet article à l'intention de conter. Juste une façon de ne pas oublier les leçons du passé, pour réfléchir à l'avenir.

    Après un rapide survol d'un lointain passé, jusqu'aux 30 glorieuses, nous ralentirons avec le plan de Marne la Vallée sa révision vers 1975, et plus finement depuis le rapprochement du changement, avec l'opération Disney la concrétisation en 1987 et le nouveau SAN de 1989 à aujourd'hui.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • DUP ou dupes

     09h25 09 juin 2013

    C'est terminé, l’enquête publique sur la DUP lisez Déclaration d'Utilité Publique, de la ZAC (Zone d'Aménagement Concerté) de Coupvray s'est terminée le samedi 1er juin. Le temps pour le commissaire enquêteur de recueillir les derniers avis des habitants sur le cahier d'enquète et de recevoir quelques riverains pour échanges ou explications sur place.

    En fait en quelque sorte, l'EPA avec sa constance de pression tel un rouleau compresseur, vient à peu près à bout de la volonté précédemment exprimée à plusieurs reprises par l'équipe municipale. Ainsi la ZAC de Coupvray qui reprend à peu près les mêmes espaces, les bonshommes, la fosse St Etienne, que l'ancienne ZAC St Etienne, étudiée en 1992 pour une urbanisation prévue en 1995, avec une moyenne de 200 logements en maisons individuelles, et refusée par les élus de l'époque car arrivée finalement à un projet de 252, vient d'être proposée "en force" à plus de 380 logements par l'ajout de petits immeubles qui font malgré tout 3 ou 4 niveaux, en jouant sur les hauteurs variables selon la pente.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Politique Locale, Urbanisme 0 commentaire