Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Surprise des vacances?

Une intercommunalité en questionnement de nouvelle présidence? Une Communauté d'Agglomération incertaine de ses futures recettes, avec une population de casts-members en chômage partiel et peut-être pour des années?

Non, la surprise c'est le lancement d'une mise à disposition de projet !!! du 7 Juillet au 7 Aout !!

En matière de transparence les élus font très fort. Cette décision prise par le Conseil Communautaire du 18 juin, à la demande des élus de Serris. Alors que les compte-rendus figurant sur le site VEA ne présentent pour 2020 que 14/01 et 27/02!  Soit l'ancien monde d'avant Covid 19.

Présentation, observations

Même la présentation de ce Conseil (présidé par Thierry Cerri assurant l’intermittence de JP Balcou) et publié le 29 juin ne mentionne que les sujets de Finance et Urbanisme, mais ne diffuse pas les décisions. Ce conseil fixe pourtant (avec les anciens conseillers) les taux de taxes et budgets futurs alors que deux principales communes Bailly-Romainvilliers et Magny-le Hongre n'ont pas encore désigné leurs représentants, qui attendront le 28 juin, et le 9 juillet pour sièger.

  L'adoption de la modification simplifiée du PLUI étant demandée par la seule commune de Serris, seule concernée par des changements réglementaires pour "les commerces du bourg de Serris" pourquoi ne pas se contenter d'une enquête uniquement sur cette commune? pour en faire supporter le coût par l'intercommunalité? ou pour inciter les autres communes à s'y rallier, montrer l'exemple? Pour le détail de la procédure et du besoin il faudra probablement attendre la mise en ligne (qui ne devrait pas intervenir avant le 7 juillet puisque telle est la date du début de la "mise à disposition" du public.)

Sans Compte-rendu du Conseil, sans affichage du projet, restons vigilants, même si la communication de la mairie de Coupvray porte principalement sur l'opération "Tranquilité Vacances".

 

Il serait aussi nécessaire que les pièces remises lors des conseils (communautaires ou municipaux) soient joints aux compte-rendus. Comment les habitants peuvent juger d'une délibération sur l'adoption du règlement intérieur s'il n'est pas joint? (remarque puisque en tête des compte-rendus on trouve toujours celui du 14/01/2016 présidé par Arnaud de Belenet alors président de la CA Val d'Europe).

Lien permanent Catégories : Finances, Politique Locale, Urbanisme 6 commentaires

Commentaires

  • Pour l'adresse indiquée sur l'affiche, l'onglet "anticiper" puis "Plui"
    https://www.valdeuropeagglo.fr/plui-et-reglement-de-publicite/
    Mais ne vous y perdez pas , il s'agit de la 3eme modification "simplifiée", pas de révision allégée, ni surtout de vraie modification. Ici il ne s'agit que d'un projet "valant" modification simplifiée ... Au Val d'Europe, l'urbanisme est un art. On en fera bientôt un objet de conférence touristique.

  • On lit le détail:
    pour raison (alibi?) de Covid 19 , il est proposé dans le droit à construire des commerces du centre ville, de passer à une proportion de 40% d'occupation de la parcelle à 75%
    Cette zone de Serris justifie t'elle cette densification? Le Covid est donc fait pour la densification du commerce dans l'avenir? Et pourquoi avoir posé la question à toute la population des 5 communes, alors que cela ne concerne vraiment que les habitants de Serris -bourg ???

  • Au bas de l'affiche faut-il lire : ne pas "énerver" avant le 8 août ? LOL
    Question pour le rédacteur de ce blog : PLUIntercommunal = les communes de Esbly, Montry, Saint Germain, Villeneuve le Comte, Villeneuve Saint-Denis ne sont pas impliquées ? Pourtant elles sont dans l'intercomm ... Pourquoi pas concernées ?

  • Le PLUI n'a été établi que pour les 5 communes initiales du "SAN du Val d'Europe". Une révision générale a été décidée et les études sont en cours avec l'élargissement aux dix communes. Toutes les modifications partielles ne peuvent concerner que le périmètre initial. D'ailleurs d'autres projets ont été votés, l'accord sera-t-il parfait avec les nouveaux élus? On peut aussi remarquer qu'au conseil de Chessy du 12 juin la commune a délibéré pour un frein au développement de l'habitat sur le centre urbain. La vague écologique s'est_elle faite ressentir pendant ces élections? Pour l’énerver c'est parce-que cette gouvernance a déjà du plomb dans l'aile.

  • merci pour votre reponse. Voilà qui aide à la comprehension. La situation est qd mm batarde, car les plu des autres communes du Vea sont gérés differemment d'une part et les conseillers communautaires de ces dernières communes entrées au Vea, votent pour un plui qui ne les concernent pas... la nouvelle municipalité d'Esbly va bousculer les cartes des vieilles municipalités en place...

  • Il est vrai que ces décisions, on voudrait bien connaitre les délégués communautaires qui étaient présents et en exercice pour les voter. Mais les réponses sont dans la consultation elle même puisque le compte-rendu de la séance n'est pas en ligne, il y a le vote des taux et le budget 2020. Ce n'est pourtant pas des points négligeables qui auraient pu être diffusés avant le vote du second tour pour les quelques communes qui n'avaient pas encore de maires. Pour ce qui concerne Esbly, la mauvaise habitude de ne pas mettre les CR en ligne semble être adoptée par la nouvelle équipe, le changement n'est pas encore flagrant, leur poids dans la participation au VEA risque aussi d'être faible dans une éventuelle opposition.

Les commentaires sont fermés.