Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

En souvenir de La Fontaine

Disons que l'ambition ne manque pas aux élus du Val d'Europe, surtout pas à ceux de Coupvray.

Pourvu que les habitants croient aux fables, et les interprètent comme des enfants.

Cette réflexion est venue à la vue du panneau indicateur du modeste parking provisoire face au bassin d'eau pluviale zone de l'Aulnoy. ce bassin avant dernier de la chaine de ralentissement (BEP 26B dans le jargon technique des experts) de descente des eaux de pluie depuis la bétonisation du plateau 80 m au dessus et dont malgré son agrandissement ne peut absorber le ru de Coupvray.  On remarquera que la chaine est imparfaite puisque le BEP26A (celui au dessus de la rue de Montry à la sortie du nouveau groupe scolaire et des aménagements des nouvelles constructions au sud RD934 sur Disney) n'est qu'à l'état de projet, ce qui explique les inondation de Juin et Juillet.

L'indication pompeuse du "LAC" qui fait penser à celui d'Annecy, comme le parc du Château ferait penser à Fontainebleau, sinon Versailles ... avec ses aménagements de sculptures. Donc il est évident qu'ambitionner rivaliser avec Disney pour son activité touristique grâce aux hôtels portés par le territoire, ne pouvait qu'attirer l'envie de concurrencer Saint-Tropez avec le port de plaisance.

En cette année du 400 ème anniversaire de la naissance de notre fabuliste, une écoute s'impose.

Les commentaires sont fermés.