Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Revision du PLUI Val d'Europe

 15h10 02 oct. 2018

Lors de mon dernier article je m'étonnais du peu d'informations sur les activités de la rentrée.

C'est en fait le 18 septembre, faute de mise en ligne de compte rendu, qu' a été publié sur le site de la CA (c'est écrit ainsi) l'avis de mise en révision du PLUI. Sur le site de la commune de Coupvray il faut chercher l'info, car les promotions de spectacles la cachent, donc "afficher tout".

Cette modification dite N°1 (donc les autres enquêtes publiques ne révisaient rien mais modifiaient ou corrigeaient). Pour en savoir plus, il faudra attendre l'ouverture officielle le lundi 8 octobre, les documents bien que probablement déjà prêts puisque officialisés par un vote de Conseil communautaire seront gardés secrets comme l'information qui aurait parue si le compte-rendu de Conseil avait été diffusé.

Info du site : "Les pièces du dossier seront également consultables bientôt en ligne ici"

 

Donc préparons nous. (article en préparation).

C'est aussi l'occasion de réclamer la mise en ligne de TOUTES les données dont dispose l'agglomération afin de juger de la pertinence de certains projets et des conditions vraiment crédibles de possibilité de réalisation.

Le rappel de manque d'Opendata à VEA déjà mentionné dans plusieurs des articles de ce blog, est confirmé par un article du JDN. Voir Loi Numérique en juillet 2014, et en avril 2013 Close Data.

 

Ajout 11 /10/2018 (et rappel) des dates où l'on peut discuter avec l'enquêtrice sur ce dossier. Les pièces n'ont été mises en ligne que le vendredi 5, il conviendrait de demander la prolongation de 15 jours car les rendez-vous du lundi 8 ne pouvaient bénéficier d'une lecture du dossier. (rappel de la réclamation de l'association Renard pour la précédente enquête).

Madame Monique DELAFOSSE, commissaire enquêteur, désignée par le Tribunal Administratif de Melun se tiendra à la disposition du public :

– Le lundi 8 octobre 2018 de 9h00 à 12h00 en mairie de Bailly-Romainvilliers,
– Le mercredi 17 octobre 2018 de 15h00 à 18h00 en mairie de Coupvray,
– Le samedi 20 octobre 2018 de 9h00 à 12h00 en mairie de Chessy,
– Le jeudi 25 octobre 2018 de 9h30 à 12h30 en mairie de Magny le Hongre,
– Le mardi 30 octobre 2018 de 9h00 à 12h00 en mairie de Serris,
– Le jeudi 8 novembre 2018 de 9h30 à 12h30 au siège de Val d’Europe Agglomération.

 

Ajout 11/10/2018 :

La première étape de lecture de ce dossier, est la référence au lancement de la révision. Il faut donc consulter le Compte Rendu du Conseil Communautaire cité par l’arrêté  le 30 mars 2017 : et plus généralement du lien sur l'état du PLUI-H . On se fera expliquer pourquoi les points 13, 14, 15, 16 et 17 concernent diverses modifications et révisions simplifiées. Qui peut s'y retrouver et qui peut savoir ce qui est contenu dans chacune des procédures vues ou à découvrir encore? On se posera la question pourquoi une commune comme Coupvray restreint la protection de ses cœurs d'Ilot alors que dans cette révision Chessy justement en propose l'inscription pour protéger son avenir. Quelle logique guide l'urbanisme d'ensemble de l'agglo? On remarquera également que Fernand Verdellet Thierry Cerri explique dans le conseil du 12 juillet les retards pour le groupe scolaire par des difficultés de fondations alors qu'il est indéniable que la mise en urbanisation des espaces de Coupvray est une prise de risque compte tenu du sous-sol argileux et de l'exposition nord. Les éco-quartiers prévus et revendiqués "de haute qualité environnementale" seront exagérément coûteux, et si le chauffage gaz retenu par les promoteurs comme indiqué dans les opérations de la Fosse Saint Etienne , pas une clause valorisante du Val d'Europe pour l'avenir de la planète.

Ajout 8/11/2018 : Lecture d'un article sur les politiques d'aménagement et la consultation des "locaux" quant à l'impact.   Les enquêtes publiques, les études d'impact, sont-elles une preuve de prise en compte des volontés locales, ou servent elles uniquement à présenter de façon la plus acceptable les volontés d'aménagement d'Etat ou pire des élus locaux désireux de notoriété?

Commentaires

  • La première réunion avec l’enquêtrice à Bailly dès la matinée d'ouverture risque de ne pas concerner grand monde, si les documents ne doivent être découverts qu'à cette date. Une matinée sur place sera-t-elle suffisante pour en prendre connaissance et poser valablement des questions pertinentes.

  • L'information est donnée aux inscrits sur la newsletter reçue le 18 septembre, par contre le lien sur le détail est erroné. Donc il est effectivement compliqué de la retrouver sur le site. La seule info qui reste c'est enquete du 8 octobre au 8 novembre. C'est bon on aura la fete des morts pour s'exprimer. L'affichage est aussi apparu sur les panneau lumineux, mais celui de l'école est pratiquement illisible car masqué par les formidables décorations florales de nos services techniques!!! On ne peut pas penser à tout.

  • Merci Pierre,

    J'ai pris connaissance en allant fouiner hier soir Vendredi, il y à de la lecture!
    pas grand chose sur le seigneur des ANNEAUX......................! dans ce PLUI, mais...les coller/copier sont nombreux, tel les pages 134 et 142 dans le dossier AOP manquement de couleur dans la légende, et emplacement des anneaux toujours à l'emplacement de la Sté Carouf, alors qu'elle doit être mis en place à coté du parc des sport, c'est un peu comme le jeu des 7 erreurs.

  • Sur le site VEA, une promotion de construction du "port" aux 100 anneaux! avec une image trompeuse: les mats devront être pliés car passer vers la marne par le tunnel de Chalifert ou vers Esbly sous le pont et la passerelle se fera au moteur. Et le voyage vers Reims aura plus d’intérêt pour les étrangers en visite que pour les habitants où un cabotage vers les centres d'Esbly, Condé, Mareuil-les-Meaux ou Meaux aurait une utilité. L'opération sur Coupvray sera surtout une opération de création de logements sur des zones où seuls 30 logements sont encore envisagés au PLUI.

  • Scandaleux d'ailleurs de présenter l'avancement de ce projet alors que le PLUI ne l'indique pas. De plus les espaces de stationnement des bateaux seraient beaucoup plus logiques à Esbly qui comporte déjà un port, des canaux d'accès et la liaison directe avec les transports en commun. Cette opération présente près de 3 fois plus de logements que l'îlot Saint-Pierre (sans compter les usagers des bateaux) sur une voirie saturée, alors qu'il n'y a pas de voie cyclable (même pas marquée au sol), ni de cheminement piéton en liaison avec la commune voisine de Lesches le long de la départementale. Cette urbanisation contenue dans le périmètre de Val d'Europe en toute ignorance des intérêts riverains semble uniquement combler l'égo d'élus plus sensibles aux sirènes de l'immobilier que du cadre de vie de la population qu'ils sont sensés représenter.

  • Cette présentation a été supprimée de la page d'accueil du site VEA. Le lien n'existe plus même si dans le menu "Anticiper" "Un territoire d'ambition" il y a un résumé mais plus de détail. Par contre avec un affichage très retardé le Conseil Municipal de Coupvray du 16 juillet confie la maitrise d'ouvrage à VEA. L'agglo saisie du projet a d'ailleurs lancé une nouvelle modification de PLUI dès le 12 avril 2018 dans la même séance où étaient approuvées les révisions simplifiées et modification "allégée" précédentes, alors même que la modification n1 actuelle était en préparation.

  • Voir aussi dans l'ordre du jour du conseil municipal de Coupvray du 22 octobre (point 4) le lancement du marché de maitrise d'oeuvre. N'est-ce pas anticiper une réalisation (et des marchés avec des réalisateurs promoteurs) sur des espaces non ouverts à l'urbanisation (2AU sans équipement) alors qu'il y a des incertitudes sur les zones humides au nord du canal. La plaquette du VEA affichait une fin de réalisation en 2025, je l'ai téléchargée et vous l'envoie.

  • Merci pour ce document. Comme on peut le lire il n'est signalé qu'un aspect touristique, 100 anneaux pour amarrer des bateaux. Direction la Marne et la Champagne jusqu'à Reims. Mais quel intérêt donc sur le Val d'Europe, des autocars amèneront des touristes depuis Disney pour embarquer vers Reims? On ne nous explique pas que pour financer ce chantier il est prévu de créer au moins 250 logements (253 dans la feuille communale) comme si des promoteurs étaient déjà sur les rangs. On nous dira ensuite que les appartements sont chers, très chers, que le logement social est coûteux puisqu'on fera supporter à l'opération des aménagements du port, au VEA l'assainissement et les voiries, déjà on commence par des frais d'étude alors que 250 logements où 30 étaient prévus (à long terme 2AU) quand la commune (et l'agglo) auront absorbé les quelques 2500 logements prévus sur les ZAC (au rythme planifié d'un maximum de 250 par an?), alors qu'il n'y en a que 1100 aujourd'hui. Il faut dire que la plupart de nos élus seront bien âgés en 2020 pour les accueillir, seront-ils encore à Coupvray?

  • Merci Thierry pour la veille. Il faut dire qu'effectivement ce ne sont pas les infos du petit journal de Coupvray, avec les annonces de future réalisation qui sont très éclairantes. A première lecture on peut dire que cette "révision n1" du PLUI est surtout une réponse "sous contrainte" à effectuer les changements réclamés par les promoteurs EPA, Disney, constructeurs et marchands. On restreint les surfaces, les accès, on rehausse les façades on modifie les toitures afin de trouver plus de m2 constructibles et se plier à une architecture à la mode, qui nous banalise de plus en plus. Pour ce qui concerne le port effectivement les documents en sont encore à la cascade d'essais de modification dont la fantastique confusion entre une révision allégée (voir le bilan au conseil communautaire du 12/4/2018) la mise à disposition du public (sans avis à donner) pour une modification simplifiée. Comme le note l’enquêteur: "la loi est respectée mais il y a visiblement un manque de transparence" , les citoyens eux ne sont pas respectés et cette procédure de révision délibérée sur le thème de modification (point 9 du même conseil) ne parait pas prendre un autre chemin. Des interventions sur les registres auprès de l’enquêtrice semblent nécessaires.

  • La première étape de lecture de ce dossier, est la référence au lancement de la révision. Il faut donc consulter le Compte Rendu du Conseil Communautaire cité par l’arrêté le 30 mars 2017 : http://www.valdeuropeagglo.fr/wp-content/uploads/2017/03/CR_CC_30_03_2017.pdf et plus généralement du lien sur l'état du PLUI-H http://www.valdeuropeagglo.fr/plui-et-reglement-de-publicite/ .
    On se fera expliquer pourquoi les points 13, 14, 15, 16 concernent diverses modifications et révisions simplifiées. Qui peut s'y retrouver et qui peut savoir ce qui est contenu dans chacune des procédures vues ou à découvrir encore? On se posera la question pourquoi une commune comme Coupvray restreint la protection de ses cœurs d'Ilot alors que dans la révision Chessy justement en propose l'inscription pour protéger son avenir. Quelle logique guide l'urbanisme d'ensemble de l'agglo? On remarquera également que Tierry Cerri explique dans le conseil du 12 juillet les retards pour le groupe scolaire par des difficultés de fondations alors qu'il est indéniable que la mise en urbanisation des espaces de Coupvray est une prise de risque compte tenu du sous-sol argileux et de l'exposition nord. Les éco quartiers prévus et revendiqués "de haute qualité environnementale" seront exagérément coûteux, et si le chauffage gaz retenu par les promoteurs comme indiqué dans les opérations de la Fosse Saint-Etienne, pas une clause valorisante pour l'avenir de la planète.

  • Le conseil du 22 octobre 2018, lance clairement des appels d'offre pour des opérations de creusement de la darse du port liée à des constructions de logements dans une zone non prévue au PLUI. Quel contrôle préfectoral est appliqué sur la légalité de cette délibération? Dont un planning prévisionnel.

  • Dès le 8 novembre au soir on trouve des observations importantes ajoutées ce dernier jour, donc ne pouvant attirer l'attention du public sur de nouvelles précisions, et demandes importantes sinon présentées comme exigeantes. Elles proviennent de L'EPA FRANCE et de DISNEY. Vu la présentation et la taille des documents ils ont été soigneusement préparés et s'assimilent à une intervention sérieuse dans la procédure. Est-ce une nouvelle forme de négociation ou la preuve d'une ingérence. On est très loin d'un PLUI planificateur aux mains de la représentation des habitants.

Lien permanent Catégories : Politique Locale, Urbanisme 2 commentaires

Commentaires

  • Avis Favorable du commissaire enquèteur, réponses aux intervenants, justifications des communes et de Val d'Europe Agglo. En attente d'enregistrement par le Conseil Communautaire le 20 décembre 2018. http://ftp.valeurope-san.fr/uploads/zsyx7w/rapport_et_conclusions.pdf

  • Décidément c'est une veille auprès des promoteurs et agents immobiliers qui doit nous informer sur ce qui se passe au Val d'Europe. Sommes nous des habitants ou bien de simples payeurs d'impôts. Plus de rendu des Conseils depuis Juillet, difficile de trouver un ordre du jour. On n'y trouve que la prestation au MIPIM, donc la promotion du bétonnage. C'est ma mairie de Magny qui nous informe du prochain Conseil VEA le 20 décembre (il y a 8 jours) avec le lancement de la Révision du PLUI. A voir ici http://www.valdeuropeagglo.fr/conseil-communautaire-de-val-d-europe/

Les commentaires sont fermés.