Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Anniversaire

Un slogan pour tourner la page, c'est ainsi que la municipalité de Coupvray a choisi de modifier son apparence.

Oublier le passé de résistance, abandonner le combat, se fier aux promesses de planificateurs éloignés, des fonctionnaires de haute stratégie technique et financière. Après le logo du village préservant ses paysages, sa tranquillité et sa nature durement protégées dans les années et les siècles passés.

Se livrer aux promoteurs, sous prétexte d'obligations subies sans combat. Changer d'image.

Donc adieu les choix de 1791, 1840, ceux de 1952, ceux de 1975 puis ceux de 1990, bonjour l'avenir.

Braille, PPP, Public-Privé, PUP

Qui nous expliquera cette "modernisation"? Que le village autour de sa petite église émergeant à travers les arbres sur le coteau a disparu, comme la commune a bien failli disparaître dans la sphère du Val d'Europe. Le nom même de Coupvray réduit en vert à OUPVRA entre une courbe bleue représentant peut-être le cercle de Disney et les tranchées rouges de nouvelles voies.

On nous rassure avec ces signes de traduction en braille, visibles mais non sensibles sur le clin d’œil à l'histoire sans doute sanglante puisque en rouge, alors que l'avenir en bleu sera idéalement apaisé.

A quelle occasion, lors de quelle consultation de la population, avec quels motifs fut mise en place cette nouvelle orientation de la Communication de la Commune?

 

Avec le lancement d'une étude de PUP lors du dernier Conseil de l'Agglomération de Val d'Europe pour le devoir de financement des équipements publics, toutes les questions peuvent se poser au niveau des concessions que devraient accepter les habitants pour leur "avenir".

Puisque les mots sont des symboles, autant rappeler aux élus historiens de COUPVRAY, qu'aujourd'hui 4 janvier, nous fêtons le 210ieme anniversaire de la naissance du seul homme auquel on doit la célébrité. 

 

 

Lien permanent Catégories : Politique Locale 2 commentaires

Commentaires

  • OUP ! VRAY ! C'est bien un anniversaire ce 4 janvier. Vous faites bien de rappeler la naissance de notre génie Louis Braille, que la plupart des cupressiens ont oublié, même la municipalité. A Coupvray, on ne vénère plus Louis Braille qu'on a relégué dans un nouveau square de maternelle, ni le 14 juillet.
    Coupvray, un des quartiers du Val d'Europe, qui a résisté grâce au vote d'une seule commune Serris. Rappelez-vous lors de ce référendum... Les municipalités avaient argumenté sur la baisse des charges de toute nature. Or, avec la communauté d'agglomération qui s'est maintenue, on nous a créé un échelon supplémentaire de charges communautaires. Les employés municipaux, les élus, les locaux, les bâtiments, les écoles, les matériels, meubles, entretiens sont restés, ET le VAE créée du doublon. Embauche de nombreux employés du VAE, élus (président, vice-président avec leur allocation) en supplément, achat et entretien du château de Chessy, cérémonies et fêtes diverses (comme les voeux : pourquoi dans les communes doublés de ceux du VAE) etc etc.... Poudre aux yeux que les supposées économies qu'on nous a fait miroiter. Le résultat, c'est que tous les personnels, élus, locaux, entretiens sont en doublons ! Bravo la gestion !!!!! Et qui sont les poires qui se voient augmenter leurs impôts fonciers et locaux ? Les gentils électeurs. Il faudra un peu de temps pour que nos enfants s'aperçoivent, quand ils seront grands, que la création d'un échelon supplémentaire dans l'administration territoriale ne sert qu'à payer et faire plaisir à une poignée d'élus.

  • Merci de vous retrouver après cette petite interruption. Et oui, et les dépenses vous n'en voyez que l'ébauche car on ne sait à quoi sert le budget de 400 000€ pour l'implantation des casinos, si ça couvre les voyages d'étude des élus à Las-Vegas, les visites en hélico, et le financement des bureaux d'études et autres intermédiaires. Chercher les justificatifs dans les comptes ce sera l'affaire des candidats aux élections de 2020.

Les commentaires sont fermés.