UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

rebellion

  • OIN, OUIN OUIN

    Subir, et être impuissants c'est ce qu'ont montré Martine Dogit, la maire de Coupvray et son adjoint à l'urbanisme Fernand Verdellet lors de la réunion d'information sur la ZAC de COUPVRAY qui s'est tenue mercredi soir dans la salle de la ferme du château.

    Provoquée par la réaction d'un collectif d'habitants riverains constitué par Guillaume Bieth qui découvraient en juin lors de l'enquête publique sur la DUP, que leur village jusqu'ici protégé par son intéret écologique et patrimonial manifeste et les promesses de ses élus, allait être complètement transformé par l'arrivée de milliers de logements, on parle de quadrupler la population. Devant la mobilisation des habitants , (ils étaient environ 300 dans la salle pour une réunion en semaine), la maire n'a pu qu'exprimer que le territoire était inclus dans l'OIN (Opération d'Intérêt National) décidée par l'Etat et le responsable de l'EPA s'est longuement expliqué sur tout ce qui était prévu pour limiter les nuisances.

    Lire la suite