UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

promotion

  • Entrée de ville

    publicitéC'est ainsi que les zones commerciales deviennent les démarqueurs d'entrée de ville, pour Coupvray qui avait tenu jusqu'à il y a peu, à conserver son caractère de village, la négligence des nouveaux élus, leur oubli du passé, leur manque de racines identitaires, conduit à ce résultat: il n'y a plus grand chose qui rendra attrayante une visite à un témoin du paysage briard. Tout se modernise: les éclairages perdent leur caractère, le blanc cru remplace le jaune rassurant, les grilles se veulent transgressives, les façades se banalisent avec l'adoption du clin bois façon américaine, et bon marché. Nous n'en retiendrons que quelques exemples par ces photos récentes. publicité,promotion,infraction

    parking du crossSi couleurs et matériaux, dérivent peu à peu, ce sont d'abord les publicités qui agressent et "donnent l'ambiance". Ici la camionette en stationnement abusif, et sur la commune d'à coté! Les enseignes exagérées de la station essence, mais aussi les publicités et banderolles promotionnelles, quand il ne s'agit plus d'affichage sur les poteaux d'éclairage, ou de l'affichage municipal, qu'un automobiliste est bien en peine de déchiffrer s'il regarde suffisamment sa route. (La publicité sur véhicules doit être autorisée et taxée pour être tolérée, ce qui n'est le cas ni Sur le SAN donc à Coupvray, ni à Esbly).entrée sud.JPG

    Tentation à laquelle ne résiste aucune commune, ni le SAN, pourtant en totale contradiction avec les règlements spécifiques de publicité couteusement mis à jour, et encore récemment.

     

     

     

     

    La gène des livraisons Carrefour Market, si elle est perçue par les riverains lors des livraisons de nuit,  concerne aussi les automobilistes le jour, par exemple ici où la circulation est coupée par la manoeuvre (camion qui entre en marche arrière). Toutes les dispositions auraient dûes être prises pour qu'une telle occupation de la départementale ne se fasse pas. Il y avait déjà les soucis des camions qui, pour faire demi-tour rue de Lesches, ont de nombreuses fois dégradé le rond point, ici certains montent encore sur les trottoirs, cette sortie, comme le croisement avec la rue de la Fontaine Fleurie combinée avec la sortie de la contre-allée devraient être un sujet majeur de mise en sécurité.

    livraison génante