UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

escroquerie

  • Nouvelles des tablettes

    Vous rappelez-vous de mon habitude d'accompagner le café d'un petit carré de chocolat noir?

    Lire la suite

  • Tamaris Pole position?

    tamaris pole position.jpgA la veille de l'élection municipale du premier tour, un nouveau panneau est apparu sur la porte enfin fermée du parc des Tamaris. Nous nous étions étonné de l'ouverture permanente du parc, sujet à d'éventuelles visites incendiaires, comme ce fut déjà le cas. La responsabilité en venait à son propriétaire, le SAN, qui contrairement à ce qui avait été annoncé, n'a toujours pas vendu le terrain d'assiette de l'opération. De toute façon s'il nous a été écrit dans "le petit journal" qu'il y avait un permis, personne n'a jamais vu affiché le dit permis sur les murs, et d'autant que la division du domaine n'a pas non plus fait l'objet d'un affichage.

    Mais qui peut croire à la possibilité pour des médecins, des professions para-médicales d'avoir un avenir dans cette partie enclavée du village? Quelle idée saugrenue de faire venir les sujets auprès des praticiens quand va se développer à proximité et bien desservie par de nouvelles voiries, peut-être un jour un transport rapide, fréquent et direct un quartier neuf, où sera concentrée la population nouvelle. Qui peut imaginer qu'un véhicule toutes les 8 minutes amènera pour chaque praticien un nouveau client, alors que se sont multipliés à Serris, à Bailly, même plus loin à Montévrain mais en nettement plus pratique des centres médicaux concentrant toutes les spécialités? Le dentiste quitte l'aulnoye pour ici? mais déjà les Cupressiens préféraient un cabinet d'Esbly ou Serris avec des remplacants qui pouvaient assurer les urgences.

    Ce qui sera certain, c'est qu'il restera peu de choses d'un beau parc, que la voirie et les places de stationnement à la charge du SAN, sont un cadeau extraordinaire pour une opération privée, plus de 120 personnes sont prévues entre praticiens et clients, alors qu'un bus chaque heure de jour dessert l'arrêt. Alors que la préemption était justifiée par le projet d'accueil personnes âgées en complément des logements St Pierre.

    sps surveillance.JPGescroquerie,promoteursEt cette affiche nouvelle que nous apporte-t-elle comme éléments rassurants? Pas de nom, pas plus de société responsable, toujours l'unique D2I, dont on voit les noms des gérants dans les rubriques des liquidations judiciaires de SCI et entreprises qu'ils dirigeaient précédemment, mais dont le site est toujours muet "en cours de construction" et sa présence au 12 Boulevard des sports, à Bailly où on trouve aussi leurs autres "opérations d'investissement" en particulier la "SCI  Bailly Park" tout récemment créée, avec des associés qui certifient qu'ils sont sans condamnations en cours alors qu'ils sont en liquidation dans au moins 3 affaires, et dont le principal apporteur de fonds se trouve être ... "D2I" la société au capital de 8 000 malheureux euros et qui porte des investissements de promotion immobilière de plusieurs millions à la villa des Tamaris.

    Finalement, ces panneaux de quelle nature sont-ils? Est-ce une annonce immobilière ou une publicité, une enseigne, alors qu'il n'y a pas d'activité ouverte? ou pire, simplement une affiche électorale placée à la veille du scrutin afin de prendre la pôle position?

     Mais qui a eu, cette idée folle d'implanter, ici un pôle?