UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

campagne nunicipale 2014

  • Quand le candidat rencontre enfin les gens

     

    C'est par cette personnalisation que prend forme le deuxième tract de campagne de la liste "sortante".

     

    "...différentes rencontres faites sur Coupvray, pendant ce début de campagne."

     Effectivement Thierry Cerri, qui signe cet éditorial, était bien peu connu sauf des associations sportives pour lesquelles il a bataillé dur, puisque ce sont les dépenses principales du dernier mandat de Madame Dogit.

     Il était logique dans la continuité du message passé: mon village, je choisis mon avenir, et en guise de bilan sûrement tout ce qu'il a fait dans ce mandat 2008-2014. En s'appropriant tout ce qui a été fait depuis 25 ans alors qu'il était encore dans le camp de la critique. (Comme suite aux rencontres de ceux qui l'avaient croisé alors).

     Parcourons le bilan, nous sauterons les points qui sont de simple gestion courante et qui est naturellement assurée, ce serait une faute de ne pas l'avoir fait. Par contre le sujet de l'urbanisation a déjà été traité sur un de nos billets, quant à la loi Peillon, les rythmes scolaires, il est temps d'en parler puisque depuis plus d'un an il y avait eu le temps d'y travailler mais manque de transparence oblige! Le parti-pris politique est ici évident nous y reviendrons, est il justifié? Qui le guide?

    Lire la suite