UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Shopping

  • Nouvelles des tablettes

    Vous rappelez-vous de mon habitude d'accompagner le café d'un petit carré de chocolat noir?

    Lire la suite

  • Extinction des feux

    Le 10 mars 2014 est un jour qui fera date dans les chaumières françaises. Le village de Coupvray est probablement particulièrement impacté par rappel de l'arrété inter-préfectoral du 25 mars 2013, qui nécessitait une pose, dans cette période où la tension internationale avec l'envoi de troupes aux frontières de l'Ukraine, était une menace pour notre économie.

    Donc effectivement les feux de cheminée seront interdits au 1er janvier 2015 dans les foyers français. Entendons-nous bien, les feux de cheminées ont toujours été à éviter, le certificat de ramonage est là pour le rappeler. Ce qui sera désormais interdit c'est justement d'allumer du feu dans sa cheminée. Non pour favoriser le tout électrique, mais pour éviter que les foyers ouverts, ceux qui sont si sympathiques qui réchauffent plus les cœurs et les âmes que les membres, lorsqu'ils émettent leurs belles flammes mais de combustion imparfaite, n'envoient dans l'atmosphère trop de particules fines de poussière et carbone.

    On l'a compris, il n'y a pas de petite pollution, comme il est difficile de baisser les ventes de véhicules diesel, autant commencer par le chauffage au bois, goutte d'eau qui a dû faire grimper le pic de pollution de la semaine dernière.

    On l'a compris, il faut faire fonctionner les usines de fabricants d'inserts et autres poêles à pellet, aux normes écologiques. Dans ces temps de rigueur sur les matières premières énergétiques, où le bois représente une matière renouvelable et non fossile, est-ce un bon signal? Connaissant aussi l'avance des Allemands dans la technique du pellet et de leur industrie chaudronnière, nous sommes sûrs en s'équipant "à la norme" d'accélérer la hausse des importations, et baisser encore la balance commerciale vers ce pays.

    Dans le même ordre d'idée, pourquoi ne pas interdire les barbecues et surtout pourquoi laisser à l'air libre le broyage du bois et la fermentation du compost qui déversent leurs matières fines dans le vent d'ouest?

    Il sagit de remplacer toutes les cheminées ouvertes, par des inserts ou un poêles performants "Flamme Verte 5 étoiles". Ce label limite les pollutions à 125 mg/Nm3 de poussières et 0,3% de CO. Ou de ne plus les utiliser!

  • ESS 077

    ESS 077

    C'est une étrange aventure, à laquelle je vous invite à participer.

    Une réflexion en continuité du Quatrième secteur, sur le développement d'une économie dite sociale et solidaire. Ce que l'on entend par là, comment elle est perçue, ce qu'elle recouvre réellement.

    En listant des intentions ou des projets dévoilés en Seine et Marne (077), nous identifierons ce qui les rapproche de l'ESS. Nous ferons part des séminaires ou conférences suivis, des communications sur le web, ou des publications disponibles en bibliothèque.

    Nous questionnerons aussi les prometteurs de divers domaines traités en ESS, des expériences vécues et des retombées. Nous relayerons aussi les critiques, généralement rapportées par les concurrents de la "vraie économie" libérale, afin de mieux comprendre les enjeux sur l'évolution de notre société, sur l'environnement politique.

     

    Lire la suite

  • Ecologie Eau

     

     

    La préservation de l'eau ressource essentielle à la vie.

    - moindre consommation

    - moindre pollution

    - préservation des ressources

    - la mise à disposition  ou la captation?

    - les vraies et fausses idées.

     

    une action de chaque jour,

    La citoyenneté

    L'information, les expositions, les actions jeunesse, les journées ... les visites.

    Les opportunités 

    Le lavage des véhicules (à domicile mini 25€+10€) exemple tarif mais pourquoi un nom anglais? Sous licence étrangère?

    Laver chez soit : utilisation de beaucoup d'eau, pollution du sol, interdit sur espace public. Mais possibilité d'utilisation de lavage sans eau avec produits écologiques (kit achat 20€ pour 5 lavages environ et 1h de temps).

    ou lavage dans appareillages, par soi-même (2 ou4€ 1/2h) ou en automates (10€ 1/4h), plus ou moins de temps et de confort, mais recyclage de l'eau, faible utilisation, pas de pollution. Mais moins de "service" ou "petit boulot".

     

    Les niches fiscales

    Les récupérateurs d'eau de pluie, en fonction de la mise en place et des usages peuvent donner lieu à "crédit d'impôts" il est en général critiquable que ces produits tiennent compte dans leur facturation d'une sur-cote par anticipation de la réduction.

     

  • Le prix des tablettes

    Bien entendu, vous allez croire qu'une fois de plus, l'importation des produits électroniques de la RDC (République Démocratique de Chine) est le sujet de ma rubrique.

    Non, je voulais vous parler de la grande distribution et de sa falsification des prix. Plus particulièrement du prix du chocolat, donc de la tablette de chocolat.

    C'est sûrement un noble effort de la part de l'enseigne Carrefour, afin de participer à la lutte contre l'obésité ou la malnutrition,  de distribuer sous sa marque, des tablettes comportant moins de graisses, moins de sucre, par une astuce toute simple: diminuer l'épaisseur des carrés réunis en tablette.

    Surpris de passer de la fin d'un carré d'une tablette "éthique à table" au premier carré d'une nouvelle tablette étiquetée "Carrefour" en la trouvant plus mince, j'ai eu la curiosité de comparer et constater l'écriture ... au dos, du poids de ladite tablette de 80 grammes. Mêmes dimensions, même épaisseur de l'emballage, juste 20 grammes de moins.

    Un grand pas est franchi, après le passage des 200 grammes aux 100 gr, nous avons atteint les 20% de moins soit 80 grammes. Il me reste à reprendre la comparaison des prix, je serais bien étonné de retrouver 20% de baisse.  On me dit toujours compare les prix au kilo, c'est vraiment facile pour 100g, et le goût on le compare comment, les ingrédients? donc adieu la tablette brigande, et retour aux marques et des comparaisons plus simples.

    Mais cet exemple devrait peut-être se poursuivre avec les autres conditionnements des produits de cette enseigne, et un petit tour comparatif des enseignes du coin, des fois qu'il y ait "entente". 

    Quelle triste journée, de découvrir une tromperie, alors que j'aime accompagner mon café d'un simple carré de chocolat noir à 80%, mais d'épaisseur "habituelle", ma dose est un carré pas plus, pas moins.

    En mars 2011, il y avait une explication sur la hausse des prix, actuellement on n'en parle pas, et en consultant l'ICE (marché international en gros à New York) on trouve en prix de gros en mars en $ à la tonne  la production:

    2006 1450,  2007:1559, 2008:2057, 2009:2101, 2010:xxx, 2011:3081, 2012:3215, prev 2013:2142

    et decembre 2010: 3068, 2011:3152, prev 2012: 1974, prev 2013:2197 

    donc une hausse mais pas de 20%   

    Sur le site "commande en ligne de Carrefour" on ne trouve pas les produits que nous avons acheté, toutes des tablettes de 100g,

    en "ethiquable" Perou 70%   (Fairtrade et AB)        introuvable

    mais un Pérou "ethique" AB  Alter éco à 85% tablette de 100 G à 2,61 soit 26,10 € /kg  !!

    Pas de "Sélection Carrefour" Equateur 60% NOIR (pas éthique, pas BIO) et 80G

    mais en "Côte d'or" 70% noir intense à 1,68€ les 100g soit 16,80 le Kg (le calcul était trop simple)

    ou Carrefour noir intense extra-fin 1,90€ par 3 tablettes de 100g soit  6,33 le Kg. mais composition suspecte minimum 60% cacao ? et matière grasse lactique anhydre ???