UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pourquoi? Règles éthiques. Licence.

5 Septembre 2012

 

Pourquoi un blog Coupvray alors qu'un site officiel www.coupvray.fr est disponible et tenu soigneusement à jour par une équipe municipale?

Le blog Coupvray-unofficiel se veut un espace d'échange, de libre expression où toute opinion pourra être affichée, pourvue qu'elle soit rédigée avec correction et politesse, les commentaires bien que modérés permettront le débat tant souhaité. Par contre un commentaire sera éliminé si l'adresse de l'émetteur (même anonyme ou sous pseudo) ne pourrait être vérifiée .

Ce tableau des idées doit permettre la soumission d'autres solutions que celles peut-être présentées par la municipalité, mais sera aussi pour celle-ci l'occasion de justifier ses choix. Ainsi ce forum, où questions et réponses, point de vue et avis sont attendus, sera une espèce d'extension du site officiel.

Comme dans la presse où le Parisien fut "libéré", le Canard s'est dit "enchainé" afin de librement s'exprimer , ici nous ne serons que le "non officiel" site de la ville de COUPVRAY.

Les rédacteurs sont choisis parmi des Cupressiens qui en adressant un premier article y joindront une motivation. Photos, textes, sons, dessins, sont les bienvenus pour rendre plus clairs et attrayants les messages qui seront affichés.

Licence

 
Mentions légales additives de "Pierre Mousse"
 
« www.coupvray-unofficiel.info» est un service de communication au public en ligne édité à titre non professionnel au sens de l'article 6, III, 2° de la loi 2004-575 du 21 juin 2004. Conformément aux dispositions de cet article, leur éditeur (oui, moi !) a choisi de rester anonyme.

Ce blog est hébergé par Haut et Fort qui dispose de mes coordonnées complètes. Je peux être contacté à partir de mon compte mail accessible à partir de la page d'accueil de ce blog. Il n'a pas été fait de déclaration spécifique à la CNIL, la déclaration de l'hégergeur étant suffisante.

lafreminetteAinsi, conformément à la loi, mes éléments d'identification personnelle ont été communiqués à mes hébergeurs. En cas de réclamation sur le contenu de ce site, commentaire ou billet, je vous propose de m'adresser un courrier électronique à l'adresse figurant en illustration de ce billet (mon « pseudo » usuel dans les réseaux sociaux, lafreminette, suivi de [at]hotmail.fr) géré par Microsoft.
Enfin, ceci est un blog personnel qui ne peut engager que moi et en aucun cas d'éventuels employeurs.

Mon anonymat

Il est relatif. Je ne tiens juste pas à ce qu’une recherche Google avec mon prénom et mon nom arrive trop facilement sur mon blog, en ne laissant aucun doute à l’internaute sur le fait que je suis bien le taulier de mes blogs.

Charte des commentaires

J’ai la responsabilité légale des commentaires déposés sur ce blog et la responsabilité de l’animation de ces blogs. Je peux donc effacer tout commentaire contraire à ce que je pourrais juger soit non-conforme à la loi soit non-conforme à l’esprit que je veux y voir régner, à savoir la bonne humeur et la politesse.
 
Il n'est pas demandé d'inscription, pas utilisé de lien sur réseaux Twitter, Google ou Facebook
Les inscriptions aux newsletters, se font et ne défont librement, toute demande de suppression de données non publiques ou protégées par un copyright qui m'auraient échappées sera exécutée dans les meilleurs délais techniques.
J’attire l’attention des nouveaux commentateurs que j’ai horreur des commentaires trop longs de gens que je ne connais pas ou « pas vraiment » pour la simple et bonne raison que je suis obligé de les lire (ou de les effacer), je n’ai pas nécessairement le temps et certains commentateurs ont la présomption de rédiger des commentaires en s’imaginant qu’ils donnent envie d’être lus.

Enfin, sur ces blogs, c’est moi qui décide du contenu éditorial et personne d’autre.
 
P.M.

Commentaires

  • Appréhender les rouages de cette démarche, c’est désormais chose faite avec l’aide de votre billet. J’attends avec impatience la prochaine publication. Abigaël

Les commentaires sont fermés.