UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loisirs, Sport, musique - Page 2

  • Adieu les bancs

    Cette petite note pour constater ce matin la disparition des 3 bancs qui avaient été installés il y a environ 15 jours sur l'esplanade du bassin de l'Aulnoye (Bep 26b).

    En ajoutant le 5 Aout cette photo prise le 29 juillet dans l'album "travaux Bassins Eau Pluviale" nous avions remarqué la fragilité des fixations, et prédit un tragique avenir. Hier 6 AoutP7292783.JPG il n'y en avait plus que deux, cette nuit a été fatale. 

  • Chaleur au bassin

    Par ces fortes chaleurs, un peu d'eau soulage. Mais ici pas question de se baigner, juste contempler.

    Les poissons qui sont maintenant en grand nombre,_7041659.JPG les libellules qui se donnent des preuves d'amour.

     

    _7041665.JPG

     

     

     

     

     Les nageoires, la queue apparaissent rouge malgré le trouble de l'eau, on peut donc penser que ce sont des gardons qui ont été les premiers occupants. 

      libido,canicule,éclosion 

     

    P6282688.JPGLa poule d'eau qui avait construit son nid sur une île, et donc se trouvait plus tranquille que les cygnes qui s'étaient installés en bordure de chemin, n'a pas imaginée qu'une partie des algues s'enfoncerait  en se décomposant, et ne lui a pas laissé assez de temps pour l'arrivée des petits. Ponte en pure perte.

    Alevinslafreminette  

     

     

    Photos libellules le 4 juillet au BEP 26b

  • Café du commerce 2.0

    Un lieu d'échange et de convivialité est-il nécessaire dans tous les quartiers de France (et de Navarre)?

    De tels locaux sont-ils encore recherchés, quelle serait leur nécessité, que peut-on y retrouver?

    Lire la suite

  • Bassin nature

    Que le bassin de l'Aulnoye, ce grand bassin situé à Coupvray dans la boucle que décrit la route en venant d'Esbly (rue d'Esbly) et se poursuit par la route vers Lesches à partir du pont sur le canal de Meaux à Chalifert, ne soit toujours pas complétement terminé, importe peu aux nombreux promeneurs.

    Cet attrait pour une surface d'eau accessible d'un cheminement à l'écart de la circulation est indéniable. La nature "domestiquée" par une action des techniciens aura vite fait de prendre le dessus, pourvu que la fréquentation soit régulée par des pratiques respectueuses de son développement.

     


    Lire la suite