UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quelle rentrée (?/!) dans mon village.

Une note pour faire un point: que s'est-il passé cet été, et quels projets avant la rentrée des classes.

Le plus simple serait de regarder les infos locales par exemple lire les compte rendu de Conseils municipaux, en fait celui de Coupvray du 2 juillet affiché le 17 termine par une annonce de monsieur Verdellet d'un nouveau en juillet s'est-il finalement tenu?

"Monsieur Verdellet précise qu’un conseil municipal devra être organisé d’ici fin juillet afin de délibérer sur la délégation de maitrise d’ouvrage à VEA pour la réalisation du port de plaisance." (fin du conseil du 2/7).

Pour le conseil communautaire (Val d'Europe Agglo) voilà ce que l'on trouve ce jour:

information

Donc sur les décisions du 12 juillet, rien en fin Aout, alors comme transparence !

(Les liens se trouvent dans la page Planning.

Ce jour du mardi 28 Août, ce n'est donc pas de l'information locale que viennent les nouvelles, mais du gouvernement.

Hier lundi on commente partout les annonces du premier ministre dans une interview dans le tabloïd préféré de la macronie - le JDD du groupe Europe 1, dirigé par Patrick Drahi le start-upper de SFR! On en retient un nouvel affaiblissement de l'indexation des retraites de base: après le blocage depuis 2014, le décalage d'avril à octobre, la référence à l'inflation plutôt que l'indice des prix, l'annonce d'un report à janvier de l'année prochaine et l'application d'un taux réduit (à 0.3%?) sont une sacrée mauvaise nouvelle de rentrée alors que l'inflation est repartie (1,8 probable voire 2,3 attendue pour 2019), donc une perte de 1,5 à 2 % de pouvoir d'achat.

Mais aujourd'hui, dès la matinale de France Inter, c'est l'abandon de son ministère par Nicolas Hulot qui consacre l'éclatement du fameux "en même temps" présidentiel. Jouer la possibilité d'action d'un opposant dans un rassemblement dont la majorité est orientée libéralisme et économisme, était un leurre tenté par le baroudeur écologiste, il constate qu'il n'a pas fait le poids face aux lobbyistes de tous poils, jusqu'aux chasseurs. Et faut de certitude de ne pas se faire attendrir lors d'un entretien de départ, c'est devant les témoins "on-line" d'une radio et au grand plaisir de deux journalistes qu'il fait le cadeau de l'exclusivité de son départ.

Que va-t-il rester des chantiers en-cours, détruirons nous nos centrales qui fournissent notre énergie sans production de CO2, pour défigurer nos paysages et nos façades par l'installation de Panneaux solaires (16% de productivité) et des éoliennes dont les Allemands arrêtent le déploiement, faute d'efficacité et de rentabilité. L’intermittence particulièrement illustrée cet été d'anticyclone, ayant entraîné des records de consommation d'énergie de remplacement (houille, lignite, gaz) et donc de rejets de CO2.

Les pesticides (dont le glyphosate de Monsanto-Bayer est le représentant majeur) dont l'examen est reporté de 5 ans par l'UE (et dont Hulot a décidé la suppression à 3 ans en France) sont réclamés par les agriculteurs mais reprochés par les écologistes. Il me semble que plusieurs aspects sont confondus, alors que visiblement aucune étude n'apporte une preuve scientifique de nocivité en matière de cancer, c'est du coté de la disparition des espèces d'abord végétales en bio-diversité puis des insectes, que se trouve la nuisance, ainsi que la contamination des eaux de ruissellement.

Ces questions sont-elles correctement expliquées, les écologistes sont-ils suffisamment compétents sur ces aspects et objectifs quant aux analyses des solutions pour permettre à un de leurs représentants d'intégrer (et soutenir sans a priori militant) une équipe en charge de la gestion de l'Etat..

Puisque l'été est passé (ou presque), on pourrait peut-être aussi faire un point sur ce qui nous a concerné:

Sur les chantiers en cours: début des ZACs sur Coupvray, aménagement des voies d'accès au RER-TGV, conséquence sur la circulation des travaux sur le circulaire pour la liaison des bassins et l'arrivée des nouveaux habitants dans les quartiers nord de Montévrain sans la mise en service de la liaison Chessy-Montévrain.

Nous pourrions aussi connaître les retombées du changement d'actionnariat du gestionnaire des installations d'eau de VEA par la Saur après sa quasi faillite.

Ajout du 30 Aout. L'émission C dans l'air du mercredi 29 traitait du sujet du rôle des lobbys dans la rédaction des textes de loi, de leur influence sur le gouvernement, illustré par le départ de Nicolas Hulot. C'est en fin d'émission (1:02:00) qu'un intervenant, Jean Garrigues, a souligné le rôle certainement plus important qu'ils exercent au niveau des élus locaux, via bureaux d'études, consultants ... en particulier du fait de leur non déclaration car non concernés par la loi de  2016 ( Sapin 2) grâce à l'opposition des Sénateurs ... Ne serait-il pas souhaitable de créer une action type #balancetonlobbyiste? Pour en connaître davantage sur la méthode de travail des "influenceurs" cet article sur leur rôle dans les projets de loi sur le financement de la formation professionnelle.

 Ajout du 1/9/2018: Surprises dans le premier journal de France2 (dans télématin) immatriculations records en Aout, est-ce un bon signe pour l'économie? En fait c sont les constructeurs qui anticipent la pénalisation du malus de certains véhicules qui ne passeront plus les nouveaux critères de pollution au 1er septembre, ils ont donc immatriculés des véhicules pour les vendre "d'occasion zéro km". Mais au journal de France2 de 13 le reportage est tronqué on ne nous donne plus la justification, est-ce l'intervention des lobbys, le contrôle de l'info par les ministères? Quelle confiance peut-on garder au service public France TV? ne serait-ce pas une "fake-news par omission"?

Ajout du 3/9: C'est bien la com qui guide notre président: après la tentative Borloo pour la ville, le drapeau Hulot pour Notre-dame des Landes, Bern explose sur le patrimoine en se sentant comme faire valoir, alors que les ABF sont priés de laisser faire les bâtisseurs et les éoliens. Mai le plus cocasse c'est la recherche du plus médiatypique depuis 68 des verts allemands, et son accord de "fausse-bonne idée" avec Cohn-Bendit, peut-être vraiment la retraite, maintenant que les Allemands se demandent s'ils n'ont pas fait le pire choix avec les verts dans le photo voltaïque et l'éolien. (Arte Regards parc Eolien).

Commentaires

  • Les compte-rendu des conseils toujours en attente sur les sites: le conseil de Coupvray de fin Juillet? le conseil du conseil communautaire du 12 juillet. Enfin à l'ordre du jour de la réunion d'hier soir 13 septembre au Val d'Europe, la délégation pour l'étude du port fluvial de Coupvray est présente. Dommage que rien n'ait été diffusé aux habitants sur les objectifs en terme de circulation et d'ajout d'habitants pour en permettre le financement.

  • On oublie aussi d'indiquer le temps des chantiers autour de l'école. Car si pour la fosse St Etienne il y a une voie nouvelle depuis la rue de Montry (et encore le stationnement des ouvriers est fréquent sur les trottoirs face au Carrefour Market), Des constructions d'immeubles pour le port et ses environs provoqueront des désagréments pour riverains et parents d'élèves pendant des années.

Écrire un commentaire

Optionnel