UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'image sans le son.

Comme les éditions de magazines sont plus lentes que la diffusion numérique, ce n'est que progressivement que les habitants du Val d'Europe connaitront les couleurs du drapeau derrière lequel ils affronteront l'avenir.

Si un mur des variantes devait garnir les couloirs du siège de l'institution on devrait songer à son agrandissement. Des Portes de la Brie, à VEA les images se suivent.

C'est à la cérémonie des voeux que les "officiels" ont pu découvrir le nouveau look derrière le nouveau président, repris sur le site "Val d'Europe Agglo". Déjà beaucoup d'habitants n'ont pas cette habitude de consultation. Mais ce sont les privilégiés de l'accès Facebook qui ont la primeur d'un mini-film de présentation du remplacement.

Donc ce changement, d'un logo pas très ancien, accompagné surement de plusieurs études et prestations graphiques, provoquera aussi des changements d'imprimés, et peut être même quelques panneaux directionnels.

publicité

Y compris comme on s'en doute chez les gestionnaires en contrat avec l'institution intercommunale. Comme les banderoles de promotions sportives, même les maillots des joueurs des associations sponsorisées.             

  •               logo SAN
  •                                                         
  •                                                        
  •    VEA De Belenet 2014-2017

 

    

  La réfection du site du réseau des Médiathèques. D'ailleurs actuellement inaccessible depuis le site VEA.
 

publicité

 

Quelle obligation? Le choix du précédent symbole n'est pas très ancien. Autant on comprend qu'une entreprise qui joue une image commerciale sur le plan international ait besoin de changer son image après une catastophe, on a vu changer nom et image Areva ou Vivendi, EDF, GDF devenu Engie, ...  mais le drapeau du Val d'Europe a t'il enfreint des règles de copyright ou la campagne pour le site central de de la Grande Exposition 2025 a t-elle été fatale à nos bâtons rompus? Alors concurrence immobilière d'entreprise? Lobbying afin d'attirer des fournisseurs d'emplois et de taxes, ou simple façon de se mettre en valeur, soigner son égo d'élus constructeurs et éleveur d'éléphants blancs.

 

 Et aussi un moyen de ne pas se confondre avec le centre commercial du Val d'Europe.

publicité

Donc pour ceux qui faute de compte Facebook n'ont pas eu de son,  vous pouvez regarder le film de présentation ici.

 

Ajout du 02/02 21h:   En deux clichés relevés sur le site de VEA, voyez-vous un changement ?

  publicité publicité
   Parité, on s'amuse pour les vœux.  C'est sérieux un contrat, la gouvernance masculine.

Commentaires

  • Mais que c'est triste, une boule qui plonge, des couleurs en dégradé. Rien qui s'élève, une promo qui n'a pas d'explication à donner, car il n'y a rien à comprendre dans le message. Pouah! On dirait la chute d'un astre, ou d'une météorite. Un quelque chose qui serait un jeu d'étudiants aux Beaux-arts qui feraient une bonne blague à des sponsors gâteux. Triste présage pour notre avenir.

  • Il est vrai que je ne comprends pas. Peut-être juste l'arrivée de 2 de plus dans le "cercle" emprise de Disney?
    Ou simple effet "esthétique" je cite au sujet de l'art "Jugendstil" de Koloman Moser: "Les lignes se gauchissaient, se courbaient, se tordaient et se disloquaient, partaient en tous sens, pour revenir sur elles-mêmes en formant un demi-cercle - ainsi concevait-on l'ornement. Ces enchevêtrements de lignes évoquaient une véritable orgie de spaghettis".

Les commentaires sont fermés.