UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plus qu'une paire de couacs

Un petit examen de la liste des 428 candidats à la vague de soutien à Emmanuel Macron confirme ma remarque sur la troisième voie de recrutement: la non concurrence.

Les 577 - 428 soit 148 et le siège de Valls ne sont pas (encore) pourvus.

Donc aux novices, aux ralliés (du PS, du Modem, des Verts) on ajoute les préservés (juppéistes, hésitants, vallsistes, ..) c'est particulièrement le cas dans la circonscription du président de la CA VE Arnaud de Belenet maire de Bailly qui a payé son parrainage à Macron par la destitution de sa vice-présidence au conseil départemental. 

Mais c'était sans compter sur les erreurs de castings, qui témoignent de manœuvres auxquelles le regard franc et persuasif du leader ne nous avait pas préparé.

Quels couacs?

I/ Le plus gros la protestation de François Bayrou, la liste ne comporterait pas le nombre suffisant de candidats étiquetés Modem.   Cette remarque contredit ses paroles (dans le film de TF1 qui le rendait si sympathique) d'aider par conviction, sans calcul, sans marchandage ...  tiens, tiens pas les 130 candidats réclamés? D'abord sur cette liste il y a des noms, pas d'âge, pas de genre (sauf déduction par le prénom) surtout pas de "double appartenance". Ca viendra par la suite probablement, mais il est vital pour l'existence même du Modem que des voix soient portées sur des candidats identifiés Modem pour le financement futur de ce "parti".

On ne désigne pas non plus dans cette liste le nom de l'éventuel suppléant, et là je pense qu'il y a une source de déviance, car si tel ou tel éléphant "parraine" un novice En Marche en assurant sa suppléance, une certaine couleur politique peut influencer les électeurs. Particulièrement facilité par le non cumul des mandats.

Double signification possible: Bayrou a t-il été subjugué par Macron et manipulé, Bayrou menteur - Macron dissimulateur?

On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs.

II/ Les candidats surpris de leur présence, qui refusent cet honneur, comme François Pupponi à Sarcelles ou le fils de deSarnez des expatriés. Ces noms sont supprimés sur la liste corrective d'autres ajoutés. Alors quel fut le principe ce couac prouve que la fameuse procédure rigoureuse opposée à Valls, le nécessaire acte de candidature, l'étude du dossier exposé par Delavoye  et Richard Ferrand dans  toutes les interventions radio télé, de la com???

III/ En parlant de com. en Ile et Vilaine 2, Pascal Gantzer est porté candidat sur la liste, quelle surprise ce doit être pour Attali qui se présentait pour l'inventeur de Macron, quelle surprise sur le parcours de la trahison pour Jouyet et Hollande quand ils apprennent que celui qui conseillait pour sa communication le président, ami de la promotion Léopold Sédar Senghor de l'ENA 2004, l'aurait bien "infiltré" depuis la candidature de 2012.

 

Et la notion de "société Civile", que signifie-t-elle exactement? Simplement la noviciat en politique, mais que seront les élus au final en âge, en mixité et en noviciat à la fin du mandat? En Marche La République ne pourra pas se présenter telle dans un renouvellement éventuel, que deviendront les "rendu à l'état civil" qui ne sont pas fonctionnaires ou retraités?

Ce sont ces quelques premiers couacs, qui risquent de nous révéler la vraie complexité de notre nouveau président.

Les papillons de nuit de droite, viendront-ils se coller et se brûler au phare récemment allumé?

Ajout 10h30 En Marche vers la banalisation politicarde "déshabiller les partis" "déstabiliser les états-majors" en arrachant les oripeaux, pas facile de réunir 50% de femmes, Borloo en parraine combien?.

Certains se posent la question: selon les résultats des législatives, la République retour à la IVème ou Vème dure?

14h30 Vu sur twitter :

entente,combinaison,trahison

 

 

 

 

* photo extraite de l'article de Vanity Fair

Commentaires

  • On apprend la colère de Bayrou, puis celle de Le Drian (conseiller armée de EM), maintenant le retrait de Gantzer, Cela promet un début de mandat pas exemplaire! Entre un candidat investi alors qu'il n'a rien demandé, ou comme Valls à qui il lui a été demandé de faire la procédure comme tous les autres: rien que ça, ça pose un problème d'éthique! ! Beaucoup de ses amis ont l'investiture! Ont ils tous les compétences? J'en doute!

  • Et sur BFMTV qui fait monter la pression médias sur EM (on fait élire puis on devient critique pour reprendre une virginité de journaliste!) on apprend que la liste se modifie de jour en jour: rejet de Christian Gerin, c'est dans la campagne que la société civile se découvrira.

  • Merci pour la lecture et ces précisions. Ce que je crains c'est un détournement de la démocratie avec un "empêchement" de candidatures si au dernier moment des LR passaient comme candidats REM. Car un manque de choix comme avec le "pénélope gate" ou le ralliement Bayrou provoquerait avec un parti godillots, une réaction trop forte dans la rue Insoumis et nuit debout en sont l'exemple. Une coopération (non une cohabitation) serait à mon avis un meilleur équilibre. (lire le lien).

Les commentaires sont fermés.