UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Scénarios sectoriels.

A 17 jours du premier tour des élections présidentielles, on pourrait espérer connaître suffisamment clairement des hypothèses pour choisir notre avenir ou au moins le rêver.

Mais rien n'est si simple et ce n'est pas en écoutant nos élus de proximité que nous trouverons une aide.

Nous devrions être prudents avec les indications des sondages, comme nous le sommes devenus sur le respect des engagements de réalisation des propositions des candidats. Et même s'il en a la forte intention un président une fois élu sera t-il en capacité de les réaliser? C'est mon tour d'horizon très personnel que je m'efforce de décrire dans cet article.

Onze candidats sont en lisse. Parrainages reçus et validés par le Conseil Constitutionnel, c'est déjà un éclaircissement puisque le nombre de 59 avait été évoqué par les médias. L'exigence des 500 parrainages fut donc fatal pour beaucoup. Les sondages font la décantation avec la tranche de ceux qui ont plus de 10% d'espérance de bulletins en leur faveur, sélection qui a été utilisée par TF1 pour ne retenir que 5 candidats à son premier débat.

 Il faut bien reconnaître que tout semble indiquer que Emmanuel Macron et Marine Le Pen seraient en capacité avec chacun environ un quart des voix de passer le premier tour. Deux candidats qui ne se sont pas écharpés aux primaires, qui n'ont pas eu à batailler avec d'autres tenants de leur même ligne puisque tous deux se disent hors des partis du système, privilégiés par le mode électoral de la 5eme République.

Les Français aspirent probablement à une gouvernance mieux maitrisée et plus unitaire, par contre leurs convictions et leurs désirs sont si opposés, ce seront encore des arrangements politiques qui pourraient, une fois le vote établi et le nouveau président désigné, construire des équipes parlementaires seules détentrices du pouvoir de soutien au gouvernement.

Si un effritement touchait les deux leaders en faisant passer leur électorat potentiel dans les environs de 21%, François Fillon et même JL Mélenchon pourraient revenir dans le jeu. Nous aurons peut-être quelque signe déterminant dans la campagne officielle, et il nous faudra bien attendre le soir du 23 avril pour connaître une surprise ou pas.

C'est donc dans un deuxième temps, et avec les élections législatives de juin, dans le contexte du profil du nouveau président les investitures des candidats risquent de subir des variations.

 

 Le député actuel PS Eduardo Rihan-Cypel déclare pouvoir parler avec Macron dès le 17 janvier, comme Gérard Eude l'avait fait dès le 12 janvier pendant les primaires de gauche. L'annonce de la candidature parmi les 6 premiers candidats de celui de notre circonscription (8eme du 77) lui coupe l'herbe sous le pied. Est-ce le résultat de l'influence du président de l'agglomération du Val d'Europe, qui avait marqué son inclination en parrainant EM et qui s'est continuellement opposé à Chantal Brunel la candidate actuelle de la droite et du centre.  

 Ajout 9/4: Dans le JDD de ce jour l'analyse du discours de EM.

Ajout 12/4:  Sur Conversation la bipartisme dans un second temps.

 

Commentaires

  • Ca commence à bouger. Alors quels signaux pour les législatives, et quelles conséquences pour les projets? http://www.leparisien.fr/bailly-romainvilliers-77700/bailly-romainvilliers-arnaud-de-belenet-lr-attaque-de-toutes-parts-pour-son-soutien-a-macron-10-04-2017-6842373.php#xtor=EREC-1481423602-[NL77]---${_id_connect_hash}@1

  • Les évènements sur la scène internationale, sont aussi imprévisibles et peuvent influencer jusqu'à la dernière heure le vote des Français. Un attentat terroriste, une intervention entre Tump, Kim Jon-Un, Poutine, Assad, ... ces dirigeants hors contrôle. Alors si le nôtre est "bouleversant" que peut-on attendre comme avenir pour l'Europe? http://www.bfmtv.com/international/pyongyang-promet-de-repondre-au-deploiement-insense-de-la-marine-americaine-1139974.html

Les commentaires sont fermés.