UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les bornes électriques

Depuis quelques années, les élus des collectivités des divers secteurs de Marne la Vallée, (*1) sous l'impulsion de leur gourou géniteur étatique (l'Epamarne-epafrance) ont mis en place des bornes de recharges pour voitures électriques. Voir justification et période de test dans l'article de 2012.

On définit par zones de charge, les espaces géographiques où s'opèrent stationnement et charge et borne de charge l'équipement où se connecter qui dispose en général de 2 prises de charge avec ou sans câble selon le type de prise.

Voir la première annonce ici en mars 2014 (il ne s'agit d'ailleurs pas de bornes "rapides" mais d'accélérées).

Ainsi Marne et Gondoire, s'enorgueillit d'avoir la plus forte densité (et donc de subventions) pour ces projets du futur mode individuel de transport. Les Intercommunalités de  Paris Marne la Vallée, et Val d'Europe suivent le mouvement. L'Etat par l'intermédiaire de son opérateur urbaniste et l'Ademe prend sa part des aides, le tout est confié en gestion et supervision technique à une jeune start-up (création en 2010) largement épaulée par des financements de la Caisse des Dépôts, EDF (Sodetrel), Région, Département et autres buisines-angels.

écomobilité,rechargeDans la pratique avant la prochaine mise en service de la borne 412 prévue sur la place de la forge à Coupvray, il me fallait tester le dispositif retenu. Des bornes dans le parking place d'Ariane, au RER de Montévrain, à l'hôpital de Jossigny sont déjà fonctionnelles (les statistiques semblent indiquer très peu d'utilisation).

Le gestionnaire s'appelle MOPeasy SAS, situé à Neuilly sur Seine. Le réseau est diffusé sous la marque Monautopartage, ce qui déjà prête quelque peu à confusion. En effet trois notions sont confondues et rassemblées sous ce vocable:  le partage de frais kilométriques pour une sorte de covoiturage, la mise à disposition de véhicules de sources diverses type autolib, et enfin le pourquoi de mon intérêt la mise à disposition de bornes de recharge pour véhicules électriques.

Donc si Marne et Gondoire explique un peu le concept, il renvoie sur le site de MonAutopartage pour les conditions d'utilisation. Malheureusement si l'on arrive bien à s'inscrire, il faut y passer beaucoup de temps, d'autant que le site est particulièrement lent 5 à 15 secondes entre chaque page du plan de recharge. Rechercher une borne disponible dans son secteur, comprendre les sigles est vite une affaire de geek plus que de simple ex conducteur de diesel. De nombreuses questions peuvent se poser mais pas d'aide , pas de zone recherche, pas de FAQ, ni même de fonction questions/commentaires.écomobilité,recharge

En résumé:

pour utiliser le système il faut s'y inscrire en créant un compte internet.

Sachez que vous devrez scanner votre permis de conduire, comme si certains véhicules électriques sans permis ne pouvaient y avoir accès, en fait ce permis est nécessaire pour prouver votre identité et pour l'emprunt des véhicules en autopartage, pour cela aussi la société MOpeasy devra avoir reçu votre chèque de caution de 350€.

(Pour le téléphone la norme est +336xx ... et non 06xxx ne perdez pas trop de temps pour le valider)

Pour les recharges, une prise de rendez-vous sur la borne choisie doit s'effectuer avant d'y accéder ne serait-ce que pour obtenir un code d'ouverture, cette réservation de 2 heures maxi, servira aussi à déclencher un paiement de 4€ dans le mois d'utilisation et le prix du temps de charge soit 0,50 € par demi-heure en prise ordinaire E/F 2,3kW stationnement compris, ou 2€ par 1/2 h sur prises accélérées T2 ou T3 à 3, 22kW (ou 11kW si 2 véhicules sont en charge).

Les zones de charge sont numérotées exemple MLV 302-1 Montévrain RER T3a  undefined

Les prises désignées ainsi: EF , T2 , T3a , cT1 ou cT2 que je traduis avec l'aide d'une info reçue de la hotline du site:  par "Prise EU standard, Type 2, Type 3 et câble Type 1 , câble type 2.

 La couverture à terme sur VDE est présentée par Epamarne sous la forme de cette carte (extraite du site)

écomobilité,recharge

 

Le logiciel de gestion est aussi présent sur les bornes (parfois difficile à lire sur les bornes externes en fonction de l'exposition au soleil). Il est assez faible: dans les listes qui sont longues (surtout en covoiturage) le codage et l'ordre des infos rend difficile le choix alphabétique, sur la carte le nom de ville n'apparait pas. Il semble que ce soient des parcs entreprises qui soient privilégiés et le covoiturage surtout destiné au partage du véhicule électrique loué avec une distance maxi à parcourir de 150K retour au site d'origine compris! L'utilisation est différente selon le modèle de borne Sodetrel, Cahors IP 54 ou Cahors xxx.

Le paiement (préalable par chargement de porte-monnaie -via Paypal possible- ou par prélèvement si mandat SEPA validé lors de l'inscription) interviendra à la libération de la borne. L'utilisation d'une carte muni de puce RFID (service sans contact NFC) associé à l'inscription (pour identification non pour paiement, votre carte Navigo peut suffire) permet d'utiliser plus facilement les bornes.

La connaissance du numéro de téléphone d'assistance semble souhaitable : 07 631 543 21 ou 06 60 74 94 01 une fois inscrit.

 

Le site ChargeMap vous indique les prises disponibles de divers opérateurs, il est d'accès plus rapide que monAutopartage mais ne permet pas de réserver pour MOP easy. Il informe sur le type de prise, et le partage d'infos par les usagers du site collaboratif permet une bonne réactivité, des bornes "privés" sont notamment accessibles dans les hôtels ou organisme comme agence pour l'emploi, à vérifier par téléphone.

Dans une course à la vérification des disponibilités ce dimanche d'aout, 1 seul usager en charge dans un véhicule Autopartage devant l'hôpital de MLV Jossigny. Dans les autres sites visités: Parking place d'Ariane, Montévrain RER, des voitures en attente mais aucune en charge, surtout des accès impossibles par différent usagers.

écomobilité,recharge

*1/ Dans cette vidéo sur Youtube (vue 82 fois en 2 ans!) La présentation est effectuée par les promoteurs: Gérard Eude vice-président 77 (remplacé aux élections départementales), Denis Saint-Gaudin directeur de MOPeasy (à la retraite depuis nov. 2015)  et Olivier Baduel Directeur Dev Durable à l'EPAmarne. Autre description du projet ici.

Pour prendre en compte les commentaires, je rapporte ici le lien sur ecocharge.77 le réseau de charges électriques dans la Seine et Marne (au sud et à l'est de MLV).

Sans parler des projets financés au niveau européen: projet corridors europe Ten-T Carte Sodretel-mobilité,  valable sur réseau Corri-door sur autoroutes et certains parkings Vinci-indigo.

Ajout du 26 /11/2016  Surpris qu'après plusieurs mois (depuis cet article) les bornes de Coupvray (pour Val d'Europe) et Lesches (pour le département) ne soient toujours pas en service.

La borne de la place de la forge à Coupvray s'est allumée, mais les barrières empêchent toujours l'accès, visiblement le raccordement électrique doit attendre le branchement sur le nouveau poste ERDF. Par contre le nom affiché concrétise la modification de la société gestionnaire. Il faut dire qu'une société (MOPeasy) qui n'affiche pas ses résultats financiers, ne déclare pas ses résultats laisse songeur d'autant que les levées de fonds des Start-up devraient exiger la plus grande transparence. Nous espérons que la concurrence et les turbulences des nouvelles stratégies basées sur le déplacement écologique ne sombreront pas dans la décadence économique, pour moi une confusion entre Recharge, Partage et Covoiturage prônée par CLEM' représente quelques risques de court-circuit.

 

Commentaires

  • Bonjour,
    Je reviens sur une ancienne histoire, (la Police Municipale ) les anciens vous savez ceux qui ont de l'expérience! ils sont partis forcé et contraints parce-que ils avait trempé dans une histoire de jeton avec une société dans la zone de l'Aulnoy, et cela suite à un jugement au tribunal de Lagny pour tout autre chose, peut-être aurez-vous compris pourquoi il sont
    partis par la porte de derrière, des ripous QUOI!!!!!!

  • Cette info doit être vérifiée pour rester sur le blog, prière de m'adresser par mail des éléments (date jugement, témoignage,...) merci les policiers sont partis fin 2013 avec la mise en retraite anticipée d'un mois de leur ancien chef.

  • C'est du déguisé tous ça....! pourquoi retraite anticipé ? vous avez reçu un mail de ma part attestant les dires, c'est noir sur blanc avec du jaune dessus, et à lire le jugement, celui-ci est scandale de plus.!

  • Je prends acte effectivement de la copie du jugement sur les nuisances de la station de lavage. Les juges ont bien rapporté la plainte du gérant contre la pression du chef qu'il était temps de mettre à la retraite. Les autres policiers semblent être partis fin 2013 de leur plein gré plutôt découragés par l'ambiance municipale de l'époque. Il est vrai que la justice est bien lente, et ne facilite pas les choses. Le point avait été évoqué en juin 2013 http://coupvray-unofficiel.hautetfort.com/archive/2013/06/04/quand-la-fonction-publique-prend-sa-retraite.html

  • Pour le chantier d'éco-mobilité, il faut dire que le montage est complexe. Le SAN (désormais VEA) a conclu un contrat (MOP) avec Epamarne. Epamarne à sélectionné un opérateur (MOPeasy) et lui a confié une mission de sous-traitance, c'est dans ce contrat (Monautopartage) qu'est défini le projet, et peu d'élus des communes connaissent les clauses et garanties, on ne sait même pas si quelques uns surveillent le déploiement et reçoivent des statistiques d'utilisation et de défauts, sans parler de satisfaction des usagers. Enfin comme il fut précisé au conseil municipal de Coupvray du 27 juin, la commune loue à VEA l'espace public nécessaire à la station. D'ailleurs avec une confusion dans la délibération n°8 entre le nombre de stations (102 d'après Epa et 14 sur Val d'Europe) et le nombre de prises 250).

  • C'est amusant de voir dans la lecture du PV du conseil du 27 juin l'incompétence totale des intervenants: la délibération précise une voiture en en auto-partage, alors qu'il ne s'agit que d'une place pour une telle voiture. La remarque d'une conseillère qui croit au père noël et réclame la mise à disposition d'une voiture! Décidemment on est bien représentés. Dans la cour des nuls, nous avons les chefs.

  • Merci pour votre intervention, je n'avais pas relevé tous les "bugs" de cette délib. Ne serait-ce que dans la présentation qui justifie que ces bornes pourraient permettre aux usagers de "ne pas investir dans une infrastructure de charge" à domicile (comme une charge complète dure entre 2h à 8h il faudra beaucoup plus de bornes, à moins que la mairie ne songe à squatter en permanence celle-ci) Il aurait aussi été intéressant de connaître le nombre de voitures du parc MOPeasy sur MLV) Quand on exprime "une offre complémentaire au réseau de transports en Commun" je comprends mal, si je vais prendre le bus et que je pose ma voiture en mise en charge il ne faudrait pas partir en RER à Paris car c'est une occupation de toute la journée, la réservation n'excède pas 2 heures. Il aurait fallu que les conseillers aient lu les conditions d'utilisation du contrat Monautopartage.

  • Bonjour à tous

    Merciiiiiiiiiiiiiiiiii.................Pierre! enfin je ne me sent plus seul!

  • Comme la gôche est drôle! Faut-il réserver une Tesla à Madame C.R.?

  • Dommage que les mêmes acteurs (dont le vice président de l'ancienne majorité du 77) n'aient pas jugé contraire à l'intérêt des usagers de ne pas promouvoir un seul système en Seine et Marne. Au contraire le département a déployé avec SDESM le réseau eco-charge77 comme à Annet qui présente sa zone de charge le 29/4/2016. Le prix de la charge est de 0,50€ sans durée, ni stationnement (2 h maxi). http://annetsurmarne.com/news Il permet aussi aux geeks sans abonnement de charger au prix de 2€ avec paiement par paybyphone.

  • En fait c'est le résultat d'une compétition politique entre gauche de ville (MLV) et droite des champs. Regarde les implantations. Ensuite en sourdine une bagarre entre GDF qui épaule le SDESM et EDF pour MOPeasy. Et nous les sponsors involontaires (par nos impôts à tous niveaux: commune, interco, département, région, état, Commission européenne) on paye. Et tous nous disent que c'est pas cher puisque l'on nous subventionne. T'imagines le nombre d'abonnement qu'il faut SDESM au sud, Monautopartage au nord et Autolib à l'ouest! C'est un foutu m....

  • D'accord avec vous, dodo, beaucoup de cartes et de solutions qui n'aident pas le développement de ces voitures.

  • En complément dans votre liste, ne pas oublier une carte Corri-Door (Sodretel-mobilité) s'il vous prend l'envie d'une ballade à plus longue distance. La filiale d'EDF installe des bornes à charge accélérée et rapide (20 mn) sur les aires d'autoroute et dans les parkings Vinci. Les plus proches à Changis sur Marne puis Fresnes en Tardenois sur A4.

Les commentaires sont fermés.