UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Couacs et Flops de mandat (2)

suite de Bilan Etat des lieux.

Ce billet prend un peu plus de temps que je n'avais prévu, car son titre a incité beaucoup à m'adresser des courriers au contact, merci pour les premiers commentaires. Donc je vais dresser un tableau, si les critiques sont faciles, n'hésitez pas à m'apporter des rectifications, parfois des actions sont mals comprises ou mal expliquées, cela suffit elles ne sont alors que de petis désagréments, qui ne fait rien ne se trompe jamais.

 

STOP! Je me vois obligé de fermer exceptionnellement les commentaires sur ce sujet.

En effet devant l'avalanche de messages et de commentaires qu'il est difficile de vérifier, les risques de mauvaise intention sont trop grands. Aussi ce sont avec des éléments certains, que nous prendrons en compte les signalements d'erreurs, et nous les publierons après un minimum de croisement d'information, et de certitude des preuves, avec un droit légitime de réponse que nous solliciterons des mis en cause.

Cette chronique se poursuivra donc dans une suite Couacs et Flops (3) dont les commentaires seront également fermés. Vous comprendrez certainement cette prudence dans cette période, avec mes meilleurs sentiments.

 

J'ai bien reçu l'info de Gérard sur son initiative de pétition auprès des habitants de la rue de Lesches.  Ils demandent: l'annulation du dernier changement, une lettre personnelle d'excuses aux habitants concernés, une réunion de concertation pour trouver une solution qui convienne. Souhaitent remettre cette pétition aux élus actuels au plus tard pour que ce soit un sujet au conseil municipal du 17 mars.

Commentaires

  • Merci Pierre, pour cette rubrique. Elle n'est pas encore commencée, mais je te signale que la dernière bourde et qui me géne beaucoup, comme sûrement tous les habitants de la rue de Lesches, est cette modification du nom de rue. Comme adjoint, je m'étais déjà occupé de ce problème de coupure de la rue par cette ineptie de remplacement du pont.
    Nous avions traité celà en commission urbanisme, en complétant le nom de rue par des sections "Romaine", "Canal", "écoles", très explicites et ce qui ne remettait pas en cause la numérotation.
    Si cela ne fonctionnait pas bien, c'est que l'information était mal faite. Mais les plus intéressés connaissaient parfaitement le concept.
    Le nouveau changement est d'une logique folle: l'adresse de certains change réellement le 6 rue de Lesches, devient le 6 rue de la Romaine (sûrement en souvenir des salades qu'on y ciltivait?). Mais plus génant encore les numéros pairs et ipmairs ne sont pas en face...donc le voisin du 13 rue de Lesches (qui se trouve 13 rue du Canal, c'est bon), jusqu'au 39, car le 14 comme le 41 sont passés par erreur rue du Canal et auraient dûs rester rue de Lesches. Comme personne ne peut comprendre qu'une rue ne commence pas par ses premiers numéros !!! les organismes qui ont reçu la délibération ne se sont trop compliqué la vie, et tout le reste est passé rue du Canal. J'avais prévenu quand la banque Société Générale ne pouvait prendre mon adresse, l'écran insistant pour "rue du Canal" , mon avis EDF "preuve de domicile de moins de 3 mois" indiquant toujours 43 rue de Lesches. Mais dorénavant je reçois tout rue du Canal, quand je dis je reçois, c'est difficile, le facteur peste, et c'est pire pour les colis par porteur. Oui, vous les élus qui n'habitez pas cette rue, vous nous emm....Et ce n'est pas à nous qu'il faut montrer que vous avez correctement informé "l'administration" mais quelque chose n'était pas clair au départ, et c'est là qu'il y un un énorme COUAC!

  • J'ai été un peu long, mais le COUAC est gros. Et je précise que sur les pages blanches rien n'est changé, les romaines, canal n'existent toujours pas.

  • Participation précieuse, merci Gérard, je l'inscris et l'illustrerai.

  • En cherchant la date de ramassage des ordures extra-ménagères à coupvray, je tombe sur le site des conseillers sortants, qui se représentent à coupvray. Par curiosité, j'ai rapidement regardé certains pavés. Dans leur bilan, ils s'attribuent des actions qu'il me semble avoir déjà vu avec M. Bentz ou bien qui ne sont pas de leur fait ; par exemple le paiemnt par CESU des divers frais, mise en place des prélèvements bancaires etc... Ce n'est pas de leur fait, c'est l'état qui autorise ces modes de règlements. Et puis, depuis des lustres, les personnes âgées font leur repas et voyage annuels ! La téléalarme idem. Bof...; Et alors les perspectives financières valent leur jus : "l'augmentation de l'épargne peut résulter soit d’un supplément de recettes, soit de réductions des dépenses de fonctionnement." Alors là, qui l'eut cru ??? !!! Il faut être fin financier pour avoir trouvé cela ! Ils sont bien braves ces petits....

  • Oui j'ai lu comme toi, c'est ce que j'ai relevé dans un article. Mais il n'y a pas de copyright sur ce qui s'est fait depuis 20 ans, ou même avant. Et entre leur site et celui de la mairie ils ne font pas la différence puisqu'ils se sont tout approprié. Faisons jouer la concurrence, et encore s'ils ne se font pas sortir par le Préfet pour abus de confiture. La boite à couacs déborde.

Les commentaires sont fermés.