UA-41151802-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Décomptons dans le canton

canton,motion,val d'europeL'enjeu de la réforme administrative avec la nouvelle carte des cantons, était annoncé pour une simplification et une démarche "responsable" en vue d'économies.

En petit rappel, indispensable, en France inversement à la Grande Bretagne en particulier, le canton en tant que tel n'a aucun moyen, ce sont les communes qui ont des budgets propres, et celles-ci doivent être regroupées en intercommunalités, des communes liées dans un canton peuvent appartenir à des EPCI différents, et peuvent se retrouver dans des circoncriptions (espace d'élection des députés) encore différentes.

Donc les habitants groupés dans un canton, le sont le temps de l'élection des conseillers généraux renomés conseillers départementaux dans le nouveau texte, puisqu'effectivement ces conseillers sont les élus du département, ils élisent alors de Président du Conseil Général partenaire élu du Préfet qui représente l'Etat et véritable couple managérial du Département (dans la situation actuelle nous avons en Seine et Marne la parité, avec Monsieur le président Vincent Eblé et Madame la préfète Nicole Klein).

 

Le résultat est-il à la hauteur?

canton,motion,val d'europeAvec moins de cantons effectivement, mais avec l'obligation de parité homme-femme donc deux représentants par canton, il y aura davantage d'indemnisés.     Raté!    Il aurait au moins fallu réduire à moins de la moitié le nombre de cantons, ce calcul devait être trop compliqué pour des élèves de l'IEP ou de l'ENA. On pourra espérer que ce calcul global au niveau de la France ne sera que la confirmation du fort accroissement de population du 77.

Et les communes groupées dans un canton seront-elle rattachées à la même sous-préfecture? Actuellement les communes du SAN dépendent de Torcy, reviendrons t-elles dans le giron de Meaux, comme leurs voisines? Mais qu'elle convergence alors pour les communes du SAN avec le reste de Marne-la-Vallée la mégalopole virtuelle imaginée par des mégalos!

Nous allons ci-après établir un décompte du nombre d'habitants dans les communes des anciens cantons de Crécy-La-Chapelle et Thorigny éclatés et partiellement réunies autoritairement dans le projet de nouveau canton Num 22 de Serris*, apparemment au grand désespoir des uns contre d'autres. Les ruraux acceptant difficilement de se retrouver derrière le bureau centralisateur du nouveau Centre  Urbain de Serris. Est-ce dans l'espoir que le sous-préfet aille visiter les édiles en transports en commun ce qu'il faisait de façon bucolique en voiture avec chauffeur quand il s'appelait encore chef-lieu de canton?

Le décret est finalement paru le 18 Février, l'article 22 désigne le Canton 21 celui de Serris.

 

 

Commune foyers habitants 2011 * electeurs   el cant 2008 D G el 2012 2012
    2011 exprimés    
mun 2008 exprimés inscrits p 2012 2em t G D
*Bailly-Rom   6884 2968 1151 3196 933 285 2800 1258 1542
Bouleurs   1463 952 638 947 265 178 782 290 492
Boutigny   878 656 410 656 215 100 564 190 374
*Chessy   4365 2100 844 2229 379 355 1922 854 1068
Condé-St Lib   1416 1006 625 997 291 250 844 349 495
Couilly-Pont-d   2155 1319 715 1295 360 291 1090 370 720
Coulommes   409 297 212 297 133 77 232 72 160
*Coupvray   2656 2021 1354 2037 417 360 1658 720 938
Coutevroult   996 549 321 546 119 124 468 213 255
Crécy-la-Cha   4250 2881 1550 2873 774 465 2248 868 1380
Esbly   5882 3573 2054 3559 991 757 2962 1382 1580
La Haute-Mais   363 184 121 181 65 46 156 66 90
*Magny-le-H   6580 2316 981 2776 575 348 2837 1135 1702
Montry   3343 2323 1429 2289 620 766 1790 794 996
Quincy-Voisins   5092 3544 2180 3513 576 1002 2821 1304 1517
Saint-Fiacre   395 287 226 287 77 83 223 101 122
St-Germ/Morin   3553 2251 1485 2233 469 846 1826 821 1005
Sancy   382 250 158 248 91 46 213 76 137
*Serris   7866 3367 1967 3550 476 476 3034 1583 1451

Commentaires

  • Le concept d'intercommunalité a été conçu pour faire des économies d'échelle.
    Dans les faits c'est une vaste escroquerie qui va faire augmenter -une fois de plus- nos impôts.
    Triste réalité.

  • Ce jour, mise à jour du tableau:
    Les chiffres proviennent des publication du ministère de l'intérieur.

Les commentaires sont fermés.